Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info






Air France et le groupe Dubreuil se retirent de la course à la reprise d'Aigle Azur



            Partager Partager

Liquidée, la compagnie aérienne Aigle Azur cherche un repreneur parmi quatre offres (photo : F.Dubessy)
Liquidée, la compagnie aérienne Aigle Azur cherche un repreneur parmi quatre offres (photo : F.Dubessy)
FRANCE. Le feuilleton de la reprise d'Aigle Azur se poursuit avec l'annonce, jeudi 19 septembre 2019, du retrait de la course de l'offre proposée en commun par Air France et le groupe Dubreuil (maison-mère d'Air Caraïbes et French Bee). Les deux entreprises estiment que "les conditions n'étaient pas réunies". Sont principalement évoquées par les deux partenaires "des problématiques nouvelles liées notamment au passif social de l'entreprise" mais aussi "les montants en jeu et les risques sociaux associés à la reprise des salariés".

Lundi 16 septembre 2019, le tribunal de commerce d'Evry plaçait la compagnie aérienne française en liquidation judiciaire pour cessation de paiement, mais lui accordait un sursis jusqu'au 27 septembre 2019 pour laisser les repreneurs potentiels affiner leur offre. Ils avaient jusqu'au mercredi 18 septembre 2019 au soir pour déposer leur dossier.

Sur les sept offres auditionnées le 16 septembre 2019, seuls quatre dossiers restent en lice. Ces propositions émanent de Lionel Guérin et Philippe Micouleau, anciens dirigeants de la compagnie Hop !, de Gérard Houa, pdg de Lu Azur et actionnaire à hauteur de 19% d'Aigle Azur, de Vueling, compagnie aérienne low cost espagnole du groupe IAG (International Airlines Group), et une offre en nom propre qui joue la discrétion.

Le tribunal de commerce d'Evry étudiera ces dossiers lundi 23 septembre 2019.

Employant 1 150 salariés, dont 80 en France et 350 en Algérie, et disposant de onze avions, Aigle Azur a transporté 1,88 million de passagers en 2018. La compagnie aérienne dispose de 9 800 créneaux horaires, une véritable manne pour un ou deux repreneurs. Elle accuse par contre un passif d'au moins 148 M€.


Jeudi 19 Septembre 2019

Lu 1381 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.








Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

RÉFLEXION

Personne n'écoute les sages

Francis Mateo, fondateur et rédacteur en chef du site Barnanews, site d'information francophone entièrement dédié à Barcelone.
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 10,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE




À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.