Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Air France dans la spirale du déclin



            Partager Partager

Le ciel est de plus en plus sombre pour Air France. Photo FD
Le ciel est de plus en plus sombre pour Air France. Photo FD
FRANCE. La direction d'Air France a confirmé lundi 5 octobre en comité central d'entreprise (CCE) extraordinaire la suppression de 2 900 postes dans le cadre d'un plan de restructuration. 1 700 personnels au sol seraient concernés, ainsi que 900 hôtesses/stewarts et 300 pilotes.
 
De 2012 à 2014, le précédent plan de restructuration s'était déjà soldé par 5 500 suppressions de postes, sur la base de départs volontaires. Mais cette fois Air France devra recourir à des licenciements.
 
La compagnie nationale devrait pourtant dégager en 2015 des bénéfices, après 4 mrds € de pertes en quatre ans. Mais pas assez pour dégager des marges d'investissements et combler une dette de 4,5 mrds €. La direction et le gouvernement français rejettent sur les pilotes la responsabilité de la mise en œuvre de ce plan de restructuration. Ces derniers ont en effet refusé de voler plus pour le même salaire.
 
Un appel à la grève lancé par la CGT, FO et l'Unsa au niveau national, et la CFDT dans le Sud, a entraîné aujourd’hui 5 octobre quelques retards, mais aucune annulation.
 
Le plan de la direction d'Air France prévoit la fermeture en 2016 et 2017 de 5 lignes long-courriers, la baisse de fréquences sur de nombreuses destinations et la réduction de la flotte de 14 appareils.
 
Air France est attaquée à la fois par les low cost sur les vols intérieurs et moyen-courriers et par les compagnies du Golfe sur les long-courriers où 50% de ses lignes sont déficitaires.
 
La région Méditerranée est particulièrement visée avec probablement des mesures draconiennes qui seraient prises sur les lignes touchant Marseille et Nice. C'est sur les lignes intérieures qu'Air France perd le plus d'argent.
 
Air France avait déjà annoncé en 2015 la fermeture de ses trois bases régionales, Marseille, Nice et Toulouse avant de faire machine arrière. La compagnie pourrait revenir à sa première décision et fermer des bases qui ont déjà perdu pratiquement toutes leurs lignes.

Gérard Tur
Lundi 5 Octobre 2015

Lu 3652 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.