Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Air France-KLM aux premières loges pour la privatisation de l'ex-Alitalia devenu ITA Airways


Rédigé par Eric Apim, le Jeudi 1 Septembre 2022 - Lu 855 fois


L'héritière d'Alitalia va être privatisée (photo: ITA Airways)
L'héritière d'Alitalia va être privatisée (photo: ITA Airways)
ITALIE / FRANCE / ÉTATS-UNIS. Le ministère italien de l'Économie a décidé d'ouvrir des négociations exclusives avec le fonds d'investissement américain Certares pour le rachat partiel d'ITA Airways. L'ancienne Alitalia est désormais, et depuis juin 2020, détenue à 100% par l'État italien. Elle était aussi convoitée par une alliance entre MSC et Lufthansa.

Les New-yorkais de Certares sont accompagnés dans ce dossier par Air France-KLM et Delta Air Lines. Selon la presse italienne, et en particulier le quotidien Il Messaggero, ce consortium propose d'entrer à hauteur de 56% dans le capital de la compagnie aérienne pour environ 600 M€ versés par les Américains. Les concurrents dans cet appel d'offres, l'italo-suisse MSC et l'allemande Lufthansa, envisageaient de mettre 850 M€ dans l'opération contre le rachat de 80% d'ITA (60% pour MSC et 20% pour Lufthansa).

Le choix du gouvernement italien montre sa volonté de garder la main mise sur sa compagnie aérienne nationale pour laquelle, entre Alitalia et ITA Airways, il a déjà déboursé plus de 13 mrds€ pour assurer sa survie. L'État italien conservera 44% des parts et exige deux sièges sur les cinq que comprendra le futur conseil d'administration d'ITA Airways.

Dans son annonce, mercredi 31 août 2022 au soir, le ministère italien précise qu' "à l'issue des négociations exclusives, des accords contraignants ne seront signés que si leur contenu est pleinement satisfaisant pour l'actionnaire public".

Pas d'entrée à court terme d'Air France-KLM dans le capital d'ITA Airways

Air France-KLM et Delta Air Lines ne devraient intervenir qu'au niveau commercial et opérationnel (notamment par des partages de codes) et ne pas prendre de participations dans l'entreprise. Du moins dans un premier temps. " A ce stade, Air France-KLM n'investit pas dans le capital d'ITA. Toutefois, le groupe Air France-KLM pourrait envisager à moyen terme de prendre une participation minoritaire dans ITA", confirme un communiqué du franco-néerlandais.

La compagnie française a détenu jusqu'à 25% d'Alitalia avant de s'en désengager progressivement à partir de 2013. En juin 2014,  Etihad Airways s'emparait de 49% du capital et lui évitait, de justesse, la faillite. Mais l'émiratie avait dû vite jeter l'éponge provoquant la mise sous tutelle d'Alitalia par l'État.

"Aux côtés de sa partenaire de joint-venture Delta Air Lines, Air France-KLM souhaite renforcer les liens avec ITA, en s'appuyant sur le partenariat commercial existant entre les compagnies, illustré par la mise en place d'accords de partage de codes et l'entrée d'ITA dans l'alliance SkyTeam, dont Air France-KLM et Delta Air Lines sont membres fondateurs", indique le communiqué d'Air France- KLM. Le texte ajoute que ce rapprochement va offrir de nombreuses opportunités à la compagnie italienne et notamment " une présence accrue sur l'Atlantique Nord, axe sur lequel Air France-KLM, Delta Air Lines et Virgin Atlantic exploitent la joint-venture la plus importante, ainsi que la possibilité d’établir un partenariat exclusif entre les programmes de fidélité Flying Blue (Air France-KLM), Sky Miles (Delta Air Lines) et Volare (ITA - l'un des plus importants programmes de fidélisation en Italie), au bénéfice des clients de la compagnie italienne".

ITA Airways a vu le jour le 20 novembre 2000 à la suite de la faillite d'Alitalia dont elle a repris la plupart des activités, des salariés et des appareils. Elle a débuté ses premiers vols le 15 octobre 2021. La compagnie italienne concentre ses activités sur les plate-formes de correspondances de Rome Fiumicino et de Milan Linate. Elle dessert l'Europe et le continent américain, l'Égypte, le Japon et Israël.




   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info