Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Air Algérie renforce ses vols à destination de Casablanca, Istanbul et Amman



            Partager Partager

Air Algérie reformate son offre. Photo Air Algérie
Air Algérie reformate son offre. Photo Air Algérie

ALGÉRIE. La compagnie aérienne Air Algérie renforce cet hiver ses vols à destination de Casablanca (Maroc), Istanbul (Turquie), Amman (Jordanie) et Montréal (Canada).

En France, Marseille continuera de recevoir quatorze vols par semaine depuis Alger. En revanche, en Italie, Rome perdra un vol pour atteindre quatre vols par semaine.

Le chiffre d'affaires ayant chuté sur les destinations Tunis et le Caire, Air Algérie tente de compenser le manque à gagner en renforçant ses dessertes sur le Maroc, la Turquie et la Jordanie.

La ligne Alger – Casablanca bénéficie donc d'une quatrième rotation, le mardi. Les trois autres restent programmés le mercredi, vendredi et dimanche.

À Amman en Jordanie, deux nouveaux vols sont planifiés les mardis et jeudis.

En Turquie, enfin, Istanbul gagne un sixième vol hebdomadaire, pour permettre un vol quotidien excepté le jeudi.

Voir aussi :

Air Algérie toujours dans l'impasse sociale


Jeudi 20 Octobre 2011

Lu 4176 fois





1.Posté par Farid Mnebhi le 20/10/2011 19:14
Air Algérie et son personnel naviguant seraient-ils devenus des mules des narcotrafiquants internationaux ?
La question se pose avec insistance ces derniers temps et notamment après que le juge d’instruction du pôle criminel spécialisé dans les affaires liées au terrorisme et à la drogue à Alger ait ordonné le 16 octobre 2011 de placer en détention préventive cinq stewards accusés d’être impliqués dans un vaste trafic de drogue dure.
En effet, au regard des derniers incidents impliquant non seulement des membres du personnel naviguant de la compagnie aérienne algérienne mais également des officiers de police, des hommes d’affaires, des délégués syndicaux et des stars de la musique locale sont mouillés dans un vaste réseau de trafic d’héroïne et cocaïne entre des pays de l’Afrique subsaharienne et l’Algérie.
Selon certaines informations, d’importantes quantités de drogue auraient été chargées à bord de vols d’Air Algérie en provenance d’Afrique mais également d’Europe.
Ces mêmes informations rapportent que de nombreux ateliers de conditionnement et de gangs de commercialisation de drogues auraient découverts et démantelés à Alger et dans de nombreuses wilayas et ce, après interrogatoire des interpellés.
Ces derniers ont également révélés que parmi leurs clients et consommateurs figuraient des personnalités et des enfants de la nomenklatura algérienne. Ce qui est, à mon avis logique, vu le tarif d’une simple dose de ce type de drogue.
Il est également à rappeler que la zone européenne, notamment le théâtre espagnol, aurait été annulée en 2009 pour être remplacée par le secteur des pays du Sahel, principalement Bamako, en raison de la qualité de la coke et du coût moindre.
Ce changement de stratégie des narcotrafiquants s’explique aisément par le fait que les relais des cartels sud américains se sont installés en Afrique de l’Ouest, Guinéen Sénégal, Mali, Niger, Mauritanie notamment.
Le choix de l’Algérie, comme plaque tournante du narcotrafic international et de l’utilisation de sa compagnie aérienne nationale par les barons de la drogue s’explique par le fait qu’il existe un laxisme criant dans les modalités de contrôle de sécurité élémentaires, de recrutement du personnel naviguant d’Air Algérie, doublé d’une incapacité de ce pays à surveiller ses frontières terrestres et donc à lutter efficacement contre les réseaux du trafic transnational de drogue.
A noter que ces réseaux illégaux sont assistés dans leurs basses besognes par des éléments du polisario avec l’assentiment de la DRS algérienne et du locataire du palais d’Al Mouradia.
En conclusion, il s’avère qu’au vu de ce qui est écrit en supra et des nombreuses informations insistantes et vérifiées, que l’Algérie est bien devenue une véritable plaque tournante du trafic transnational de drogue en plus d'abriter des terroristes sur son territoire.

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.