Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Air Algérie autorisée à acheter quinze appareils neufs pour élargir son rayon d'action


Rédigé par , le Lundi 9 Mai 2022 - Lu 912 fois

Le gouvernement algérien va renforcer le programme estival international d'Air Algérie et autorise la compagnie nationale à acquérir quinze appareils neufs. English version


Air Algérie va augmenter son programme de vols à l'international (photo: F.Dubessy)
Air Algérie va augmenter son programme de vols à l'international (photo: F.Dubessy)
ALGÉRIE. Plusieurs fois annoncée au bord de la faillite ces dernières années, et toujours sauvée par des aides financières d'urgence de l'État, Air Algérie est appelée depuis des mois à se restructurer.

La compagnie aérienne nationale a vu son trafic très perturbé par les conséquences de la Covid-19 (40 milliards de dinars - 260 M€ - de manque à gagner en 2020), mais se trouvait déjà en crise avant la pandémie. En avril 2021, son conseil d'administration estimait à 120 milliards de dinars (790 M€) ses besoins urgents pour rembourser ses dettes et payer ses quelques 9 600 salariés. Elle a été sommée, en septembre 2011, par le ministre algérien des Transports, Aissa Bekkai, d'augmenter ses performances et d'améliorer les services fournis à ses clients par la modernisation et la numérisation de ses structures.

Depuis quelques jours, à la faveur de la préparation des voyages d'été de sa diaspora, la question des tarifs des billets d'Air Algérie, comme ceux d'Algérie Ferries, est revenue sur le devant de la scène. Président de la République algérienne, Abdelmadjid Tebboune est intervenu pour réclamer une révision de leur prix, jugé trop élevé pour permettre à la communauté algérienne établie notamment dans l'Union européenne et au Royaume-Uni de venir passer des vacances en Algérie. D'autant plus que les compagnies concurrentes desservant l'UE, Transavia (groupe Air France-KLM), Air France, ASL Airlines, Tassili Airlines, Vueling, Iberia, British Airways, ITA Airways, et la nouvelle venue depuis septembre 2021 Volotea suivent le même rythme de progression au fur et à mesure qu'arrivent les beaux jours.

15 nouveaux avions pour desservir l'Afrique et l'Asie

Abdelmadjid Tebboune a aussi demandé un élargissement rapide du programme des vols internationaux, face à une demande très forte et des avions quasiment déjà complets pour juillet et août. Le conseil des ministres du 8 mai 2022, qu'il préside, a ainsi approuvé le nouveau programme de la saison estivale. Il sera publié par un décret exécutif dans les prochaines heures. La date de son démarrage n'a pas encore été précisée.

Déjà fin mars 2022, Air Algérie avait ajouté soixante-quatre nouvelles rotations par semaine, dont quarante-neuf avec la France grâce au retour des liaisons depuis Toulouse, Lyon, Nice et Lille après deux ans d'absence.

Dimanche 8 mai 2022, Air Algérie a d'ailleurs reçu le feu vert du Conseil des ministres pour l'achat de quinze appareils neufs. Un communiqué gouvernemental précise que ces acquisitions doivent permettre d'ouvrir de nouvelles liaisons vers l'Afrique et l'Asie.

Air Algérie dessert aujourd'hui des destinations dans vingt-huit pays, dont trois lignes long-courrier avec Montréal, Pékin et Dubaï assurées par des Airbus A330-200.

Parallèlement, Tawfik Khedim, député des Algériens de France, suggère d'ouvrir plus d'aéroports algériens aux vols internationaux, principalement au départ de l'hexagone. Il évoque notamment ceux des wilayas du Sud.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !

Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.

   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info