Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Aigle Azur liquidée


Rédigé par Gérard Tur, le Mardi 17 Septembre 2019 - Lu 1221 fois


La compagnie Aigle Azur disparait. Photo Aigle Azur.
La compagnie Aigle Azur disparait. Photo Aigle Azur.
FRANCE. Aigle Azur est en liquidation judiciaire depuis le 16 septembre. Le tribunal de commerce d’Évry a cependant décidé la poursuite de l'activité de la compagnie aérienne jusqu'au 27 septembre. Il a demandé aux repreneurs d'améliorer leurs offres de reprises avant le 18 septembre minuit. Le tribunal les examinera le 23 septembre et rendra son délibéré au plus tard le 27 septembre.

Les salariés vont donc percevoir leurs salaires, mais les onze avions qu'elle loue restent cloués au sol.

Sur les treize dossiers déposés, trois semblent pourvoir l'emporter : Air France, le groupe Dubreuil Aero, et Lu Azur. Dubreuil Aero possède Air Caraïbe et French Bee, une compagnie low-cost spécialisée dans les long-courriers. Le projet de Lu Azur est porté par Gérard Houa, actionnaires minoritaire d’Aigle Azur (19 %).

Aigle Azur présenterait un passif de près de 150 M€. La compagnie desservait essentiellement l'Algérie et le Mali, mais également d'autres destinations comme le Liban ou le Portugal. Elle emploie 1 150 salariés, pour un chiffre d'affaires de 300 M€.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info