Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Accor veut accélérer son développement en Méditerranée


Le numéro un de l’hôtellerie dans la zone Méditerranée veut faire un effort particulier au Maroc, en Algérie, en Egypte, en Italie et en Espagne.


            Partager Partager

Le mythique Old Cataract, à Assouan, va devenir un des rares Sofitel Legend, la marque des plus prestigieux établissements du groupe Accor (photo CC-H. Pethen )
Le mythique Old Cataract, à Assouan, va devenir un des rares Sofitel Legend, la marque des plus prestigieux établissements du groupe Accor (photo CC-H. Pethen )
FRANCE / MEDITERRANEE. Déjà numéro un de l’hôtellerie dans la zone Méditerranée, « le groupe Accor veut accélérer son développement au Maroc, en Algérie, en Egypte, en Italie et en Espagne », indique Yann Caillère, directeur général de la division hôtellerie du groupe Accor pour la zone Europe-Moyen Orient-Afrique et directeur général de Sofitel, la marque de luxe du groupe hôtelier.

Ainsi, Risma, la filiale du groupe au Maroc où il est associé à des partenaires locaux, est leader de l’hôtellerie dans ce pays. C’est également la troisième destination pour le groupe après la France et la Chine. Risma est en train de rénover l’ancien Hilton de Rabat qu’il a repris début 2009 pour 68 M€ et qui doit ouvrir en octobre sous l’enseigne Sofitel, après une rénovation de 28 M€.

Deux autres Sofitel devraient être inaugurés à Agadir et à Casablanca, en 2010.

Le groupe veut doubler sa présence au Maroc en deux ans, pour compter 60 établissements, du 2 au 5 étoiles. Il introduira notamment la chaine économique Etap Hôtel avec cinq unités et un objectif d’une vingtaine. Une dizaine d’Ibis devrait compléter un réseau déjà dense.

Le groupe veut devenir leader en Algérie

En Algérie, Accor, qui est à la tête de trois hôtels, est en train d’en édifier deux à Constantine et un à Oran. « Notre objectif est d’être numéro un de l’hôtellerie en Algérie en 2010 », indique Yann Caillère. Le groupe veut consolider sa présence avec notamment la réalisation d’une vingtaine d’hôtels Ibis.

En Egypte, le groupe est également leader avec 17 hôtels, dont le mythique Old Cataract qui fait l’objet d’une rénovation lourde. Il rouvrira sous l’enseigne Sofitel Legend.

En Espagne, où il dispose déjà d’une position de leader avec une soixantaine d’établissements, le groupe veut continuer à se développer, en dépit de la grave crise qui touche le pays, en saisissant les opportunités.

Après avoir ouvert en juin 2009 le Pullman Barcelona Skipper (5 étoiles) et le Novotel Barcelona Cornella (4 étoiles) près de la Tour Agbar de Jean Nouvel, Accor entend plutôt miser sur le segment des hôtels économiques comme Ibis et Etap Hôtel, les chaines espagnoles ayant investi surtout sur des 4 et 5 étoiles. Le groupe a 30 hôtels économiques en construction ou confirmés.

Le Sofitel de Marseille en attente de sa 5e étoile

En Italie, où il est numéro deux avec 38 établissements, le groupe Accor veut également progresser. Il est en revanche plus faible au Liban (un hôtel), en Grèce (deux hôtels) et en Turquie (quatre hôtels).

En Tunisie (dix hôtels), Accor a rompu le contrat d’association avec l’entreprise locale CTKD avec laquelle il gérait les Mercure et cherche une manière de rebondir.

En France, le groupe vient d'inaugurer son Sofitel Vieux Port à Marseille, un hôtel qu'il détient depuis 32 ans et qui vient de faire l'objet d'une rénovation de 15 M€ devant lui permettre d'obtenir une cinquième étoile, la première pour un Sofitel français. Accor, qui détient une cinquantaine d'établissement dans agglomération marseillaise, a encore quelques projets à Marseille : un All Seasons, deux Ibis et un Etap Hôtel.

Aliette de Broqua

Vendredi 11 Septembre 2009

Lu 4583 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 19 Mars 2019 - 12:24 La croisière s'allie au Sud €


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA



RÉFLEXION

La Syrie, symbole du retour triomphant de la Russie au Moyen-Orient...
et après ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d’analyse de JFC Conseil
avis d'expert


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE