Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Accor développe sa stratégie de marques en Espagne


Le groupe hôtelier français dépassera la centaine d'établissements en Espagne dans les prochains mois, notamment à travers la déclinaison de l'enseigne ibis.
Jesus Seseña Novillo, directeur du développement des Hôtels Accor dans ce pays dévoile à econostrum.info sa stratégie.


            Partager Partager

Jesus Seseña Novillo, directeur du développement des Hôtels Accor en Espagne (photo : FM)
Jesus Seseña Novillo, directeur du développement des Hôtels Accor en Espagne (photo : FM)
Econostrum.info : Que représente le groupe Accor  en Espagne ?

Jesus Seseña Novillo
 : Le groupe s'est implanté en Espagne en 2000 avec l'intention de regrouper une centaine d'hôtels, et nous allons bientôt atteindre cet objectif, puisque nous avons aujourd'hui quatre-vingts hôtels déjà ouverts, soit 9 357 chambres, et vingt et un hôtels en construction. Nous venons d'ailleurs tout juste d’inaugurer l'hôtel « ibis Ventas », face aux arènes de Madrid, qui marque une nouvelle étape pour le développement du groupe en Espagne.

Econostrum.info : C'est-à-dire ?

Jesus Seseña Novillo : Nous allons regrouper une majorité de nos établissements sous la marque ibis à travers la déclinaison de trois enseignes : « ibis-hôtels », « ibis budget » et « ibis styles ». Cette dernière enseigne remplacera notamment « All Season ». Nous pourrons ainsi offrir à notre clientèle trois produits différents sous la même marque, en gardant un rapport qualité-prix toujours optimal. Sur les quatre-vingts hôtels ouverts, cinquante-sept se retrouveront sous cette marque, dont quarante-quatre « ibis-hôtels », trois « ibis style » et dix hôtels « ibis budget ».

Econostrum.info : Quel est l'intérêt d'une telle stratégie ?

Jesus Seseña Novillo : Il est aujourd'hui très compliqué de se développer en Espagne, compte tenu bien évidemment de la crise économique qui frappe le pays. À moins d'être capable de travailler sur une logique de chaîne, et à des prix très économiques. Ce que nous faisons avec la famille « ibis » sur le segment de l'hôtellerie de deux et trois étoiles, inexistante en Espagne de manière si organisée. Ce qui ne nous empêche pas de continuer à progresser sur le segment des hôtels de trois et quatre étoiles, avec l'enseigne « Suite Novotel » notamment, parfaitement adaptée au marché espagnol.

Le nouvel « ibis hôtel » de Las Ventas, face aux arènes de Madrid (photo : Accor)
Le nouvel « ibis hôtel » de Las Ventas, face aux arènes de Madrid (photo : Accor)
Econostrum.info : Quel est l'impact de la crise économique en Espagne sur le développement du groupe Accor ?

Jesus Seseña Novillo : Comme le prouve le rythme des ouvertures d'hôtels, nous avons réussi à poursuivre notre croissance malgré la conjoncture. D'abord parce que nous avons eu une politique d’implantation dans les grandes villes qui s'avère aujourd'hui favorable en Espagne, où plus de la moitié de nos établissements sont à Madrid et Barcelone. Deux métropoles qui jouent toujours un rôle moteur dans la péninsule ibérique. Mais nous avons su également nous adapter en pariant sur un développement à travers la franchise, qui était très marginale jusqu’à présent dans le secteur de l’hôtellerie en Espagne. 20 % de nos hôtels en Espagne sont déjà gérés en franchise, et si nous ouvrons encore davantage cette formule de commercialisation, nous pourrons multiplier par deux nos prévisions de croissance !

Econostrum.info : Quelles sont les prochaines ouvertures prévues ?

Jesus Seseña Novillo : Sur les vingt et un établissements en construction, nous allons créer huit « ibis-hôtel », un « ibis style » , onze « ibis budget », est un « Novotel ». Nous serons en mesure d'inaugurer cinq de ces établissements d'ici la fin 2012, dont deux hôtels à Madrid, un à Séville et un autre à Barcelone.


Lundi 2 Juillet 2012

Lu 1828 fois




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 7 Juin 2019 - 12:04 Virtuo franchit les Pyrénées


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

RÉFLEXION

Concentration industrielle en Europe : une nécessité autant qu'une opportunité pour la Défense

Frédéric Dubois, ingénieur, diplômé en relations internationales (en disponibilité de la fonction publique)
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE











À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.