Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info






Accident du Costa Pacifica dans le port de Marseille



            Partager Partager

La brèche du Costa Pacifica (photo NBDC)
La brèche du Costa Pacifica (photo NBDC)
FRANCE. Le Costa Pacifica se trouve en difficultés dans le Port de Marseille après avoir heurté un quai à 8h15 le mardi 11 décembre 2012.
Selon nos informations, le navire de la compagnie italienne Costa Croisières a été endommagé au-dessus de la ligne de flottaison ce qui l’empêcherait de couler. La brèche de près de 8 mètres de long reste cependant très importante.

D'après un passager, ancien pilote maritime interrogé par econostrum.info, le bateau accostait par l'arrière et la manœuvre était tout à fait normale. Les passagers n'ont pas senti de choc particulier.

Le navire aurait heurté le duc d'Albe (permettant l'accostage des bateaux les plus longs) alors qu'il allait s'amarrer au poste 181.

Baptisé en juin 2009 à Gènes et sorti du chantier naval Fincantieri Sestri Ponente tout proche après un investissement de 500 M€, le Costa Pacifica (290,20 mètres de longueur et 114 147 tonnes) est de la classe Concordia, celle du Costa Concordia qui avait coulé le 13 janvier 2012 en au large de l'île de Giglio en Italie. Il compte 13 ponts passagers et 1 504 cabines (capacité de 3 780 passagers et 1 100 membres d'équipage).

Le bateau de croisière se trouve désormais, ironie du sort, à quelques encablures du Napoléon Bonaparte de la SNCM dont les opérations de renflouement débutent alors que sa quille repose sur le fond depuis le 28 octobre 2012.

Photo NBDC
Photo NBDC

Photo NBDC
Photo NBDC


Nathalie Bureau du Colombier avec Frédéric Dubessy

Mardi 11 Décembre 2012

Lu 30851 fois





1.Posté par josseline le 12/12/2012 15:36
J'étais sur le Pacifica mardi et débarquait à Marseille, je ne me suis rendue compte de rien. Pour la défense de Costa il serait bon de préciser que les bateaux entre dans le port et sont amarrés par un pilote du port aux commandes et non un membre d'équipage Costa. Cette compagnie a eu assez de déboire, aujourd'hui c'est le port de Marseille qui est responsable. Pour avoir fait plusieurs croisières Costa je peux vous assurer du sérieux de cette compagnie et n'oubliez pas qu'il y a plus de 1000 employés par bateau, ce sont donc 15000 emplois qui dépendent directement de l'avenir de celle-ci.

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

2.Posté par cortes françoise le 12/12/2012 19:08
J'étais il y a 2 semaines sur le Pacifica et je suis désolée pour eux de ce coup du sort qui va rendre les gens méfiants alors qu'il n'y a pas lieu !! Bateau splendide et très fiable, personnel compétent et aimable...rien que des bonnes choses à dire... avec mon ami, c'était notre première croisière en mer et ce ne sera pas la dernière...
Amitiés à Anne Laure, Marcos, Thao et les autres....

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

3.Posté par Nikodesmilles le 13/12/2012 08:30
@josseline
Bonjour, ce que vous dites est faux.
Le commandant reste en tout point responsable de la manœuvre. Le pilote n'est qu'un conseil. Certes il dicte la manœuvre mais le commandant reste aux commandes.

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

4.Posté par François le 13/12/2012 20:19
J'étais aussi sur le Costa Pacifica mardi au débarquement à Marseille et j'ai plusieurs remarques à faire. J'émets des doutes sur la possibilité de faire une telle ouverture sur un ponton du port de Marseille, car aucun ponton n'a une hauteur suffisante dans le port de Marseille pour faire une telle ouverture dans la coque. Je n'ai entendu aucun bruit de déchirement de coque à l'accostage à Marseille, par contre la veille, lundi soir, durant le diner du premier service, nous avons entendu un grand bruit de ferraille entre 19 heures et 20 heures, comme si on tapait sur de la tole avec une barre de fer. Ce bruit a duré une quinzaine de secondes en faisant vibrer le plafond du restaurant. Nous nous sommes tous regardés en nous demandant d'ou pouvait provenir ce bruit et en écoutant si le navire ralentissait ou s'arretait, mais l'allure est restée la même.

Je me demande si le navire n'a pas percuté quelque chose en mer, (un bateau nous n'étions pas loin de la cote) sans s'en rendre compte. C'est la deuxième croisière que j'effectue avec Costa et j'ai toujours apprécié la qualité, le professionnalisme de cette compagnie et de ses employés.

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

5.Posté par Maxo le 17/12/2012 11:45
Et alors.... et maintenant ce serait la moindre que nous (les inscrits aux croisières suivantes du Pacifica) ayons des nouvelles fraîches. A-t-il repris la route ce Pacifica? Le site internet du suivi des croisières en cours reste hors service pour le Pacifica.

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

6.Posté par brigrou le 17/12/2012 11:49
A deux semaines de ma croisière (départ le 5 janvier de Savone) j'aurai souhaité être prévenue de la remise en route du Pacifica et ce d'autant que le site concernant le parcours du Pacifica n'est pas actualisé.
Un mail à chaque client inscrit serait le bienvenu.

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

7.Posté par La rédaction econostrum.info le 17/12/2012 13:03
Pour plus d'infos sur le Pacifica consulter l'article suivant et le post de Nathalie Bureau du Colombier

8.Posté par leon le 18/12/2012 20:05
C'est réparé , il n'y a rien à craindre j'étais là aussi du début jusqu'à la fin de croisière et il y a toujours du monde qui embarque de Barcelone et autre ville. Je referai encore au mois de mars.

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

9.Posté par Clement Paul le 19/12/2012 21:08
Accident malheureux pour Costa,nous avons été très bien jnformé, nous ne mettons en pas en doute le sérieux de Costa et de son personnel. Nous allons faire notre 9 ème croisière en 2013 avec Costa.

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

10.Posté par ROCHE le 23/12/2012 17:06
A bord du Pacifica au départ de Marseille, le bateau a été très bien réparé et les finitions ont été faites a Palerme; le seul soucis a été le retard et le décalage de toutes les excursions: les 150 euros offerts par cabine ont atténués nos soucis et je repartirai avec Costa en 2013: n'est pas Titanic qui veut!! Costa reste le leader et l'erreur est humaine : le ferry a mMarseille de la Sncm n'a pas fait mieux et lui était 500 M plus loin à l'abri protéger par les "fameuses sardines" et cela ne l'a pas empêché de couler !!!!!!

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

11.Posté par EFEF le 28/12/2012 17:49
A cette heure le Pacifica est à Civitavecchia, ref. la web cam du navire.

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 10,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE











À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.