Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


81,3 % des Jordaniens estiment la corruption très présente dans le pays



            Partager Partager

87% des sondés pensent que la wasta perdurera dans le futur (photo DR)
87% des sondés pensent que la wasta perdurera dans le futur (photo DR)
JORDANIE. Une étude réalisée par le Jordan transparency forum (membre de Transparency international ) auprès de 900 Jordaniens révèle que 81,3% d'entre eux estiment la corruption, ou "wasta", est très présente dans le royaume et ce, dans tous les secteurs.
 
Un chiffre légèrement en baisse par rapport à une étude similaire réalisée en 2000, où 87% des personnes interrogées avaient estimé que la "wasta" était prégnante dans la société jordanienne.

Plus inquiétant, l'étude 2009 met en évidence que 91,3% des sondés (issus de ministères, d'institutions publiques, du secteur privé et du secteur de l'éducation) ne sont pas conscients des efforts gouvernementaux pour lutter contre la corruption. Ils ont avoué ignorer qu'un paragraphe supplémentaire avait été ajouté à la loi anti-corruption, concernant les backchichs et autres moyens de favoritisme.

Le JTF révèle aussi que la "wasta" est utilisée dans toutes les catégories sociales, qu'il s'agisse d'obtenir un emploi ou d'effectuer des formalités administratives plus rapidement, via le versement d'un backchich.

Enfin, 87% des sondés estiment que cette pratique va perdurer dans la société jordanienne, contre 93,04% en 2000.

Vendredi 11 Décembre 2009

Lu 1025 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

"Algérie, mon amour" soulève des questions qu’il est nécessaire de creuser

Razika Adnani, philosophe et spécialiste des questions liées à l'islam, membre du Conseil d'orientation de la fondation de l'Islam de France, du Conseil scientifique du CEFR et du groupe d'analyse JFC Conseil
Grand angle

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.