Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info





740 M€ de marchandises de contrefaçon interceptées en 2018 aux frontières de l'UE



            Partager Partager

La Chine est le principal pourvoyeur de contrefaçons en UE mais les pays méditerranéens prennent une place de plus en plus importante (iconographie : EUIPO)
La Chine est le principal pourvoyeur de contrefaçons en UE mais les pays méditerranéens prennent une place de plus en plus importante (iconographie : EUIPO)
UNION EUROPÉENNE. La Commission européenne s'inquiète d'une augmentation des interceptions de marchandises de contrefaçon importées dans l'Union européenne, imputée à la "multiplication du nombre de petits colis acheminés par la poste ou les services de fret express", notamment à cause de la vente en ligne. Elles cumulent 69 354 de saisies en 2018 contre 57 433 en 2017 (mais 81 098 en 2015 et 63 184 en 2016). Ces articles portant atteinte aux droits de propriété intellectuelle représentaient une valeur marchande de 738,12 M€ en 2018. Le nombre d'articles se trouve cependant en baisse avec 26,72 millions en 2018 contre 31,41 millions en 2017.

Au premier rang des marchandises saisies figurent les cigarettes de contrebande (15% du volume total), les jouets (14%), les matériaux d'emballage (9%), les étiquettes et les autocollants (9%) et les vêtements (8%).

Si la Chine demeure le principal pays d'origine de ces contrefaçons, la Bosnie-Herzégovine occupe la seconde place (devant Hong Kong - Chine) et représente 100% des copies de matériaux d'emballage saisis en 2018 avec 2 millions d'articles. La Macédoine du Nord prend la tête des provenances de boissons alcooliques (60,98% du total) et la Turquie des autres boissons, des parfums et des cosmétiques (65,62% du total). Ce dernier pays - également troisième pays en valeur des saisies (derrière la Chine et Hong Kong - Chine) est aussi cité pour le textile, les jouets, les montres, les chaussures de sport, les pièces détachées de véhicules... La majorité des cigarettes proviennent du Cambodge, le matériel informatique d'Inde.

468 000 emplois perdus dans l'UE à cause de la contrefaçon

"La protection de l'intégrité de notre marché unique et de l'union douanière ainsi que le contrôle du respect effectif des droits de propriété intellectuelle au sein de la chaîne d'approvisionnement internationale figurent également au rang de nos priorités. Nous devons continuer à redoubler d'efforts pour lutter contre la contrefaçon et le piratage", souligne Pierre Moscovici, commissaire européen chargé des affaires économiques et financières et des douanes.

Selon une étude publiée en juin 2019 par l'Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO), "les marchandises de contrefaçon occasionnent chaque année une diminution des ventes directes pour les entreprises de l'UE à hauteur de 56 milliards €, ce qui correspond à une perte de près de 468 000 emplois. Si l'on ajoute à cela les répercussions sur d'autres secteurs, le manque à gagner s'élève au total à 92 milliards €".

En avril 2019, l'association française de lutte contre la contrefaçon Unifab (Union des Fabricants - 200 membres) et son homologue italienne l'Indicam (Istituto di Centromarca per la lotta alla contraffazione - 150 membres) signaient un accord de coopération avec la ville de Vintimille pour mieux lutter contre la vente de contrefaçons sur le marché réputé de la cité frontalière.

Lundi 23 Septembre 2019

Lu 912 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.






Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

RÉFLEXION

Pour des modèles économiques innovants et soucieux du développement durable

Abdelmajid Iraqui, vice-président CGEM Rabat-Salé-Kénitra
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.