Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info






70% de l'or en vente en Tunisie proviendrait de l'économie parallèle



            Partager Partager

Une pépite d'or brut non contrefaite (photo : DR)
Une pépite d'or brut non contrefaite (photo : DR)
TUNISIE. Selon Nacer Dridi, "70% de l'or acheté et vendu en Tunisie relève de la contrebande."

Ce membre du bureau exécutif de l'Union tunisienne de l'industrie, du commerce et de l'artisanat (Utica) - qui s'exprimait, mercredi 17 mai 2017 matin, sur les ondes de la radio locale Shems FM - indique même qu'une partie de l'or vendu actuellement sur le marché national n'est pas authentique. Nacer Dridi certifie que, grâce à la bonne santé de l'économie parallèle et l'absence de contrôle de conformité, six tonnes d'or circuleraient aujourd'hui en Tunisie sans avoir été contrôlées.

Le groupement professionnel tunisien des bijoutiers (dépendant de la Conect) s'est empressé de démentir l'information quelques heures après l'intervention du responsable d'Utica. Son porte-parole, Mohamed Saqqa, parle de propos d'irresponsables précisant que des techniques modernes sont disponibles sur le marché national permettant d'authentifier l'or. Interrogé par Africanmanager, le président de la Chambre syndicale nationale des bijoutiers, Hatem Ben Youssef, a également démenti les déclarations de Nacer Dridi qui "portent atteinte à l'économie du pays et aux efforts menés par la douane tunisienne dans le lutte contre la contrefaçon."

Des saisies importantes

Les saisies d'or de contrebande sont régulières dans ce pays. 75 kg d'or contrefaits avaient été saisis à bord d'une voiture en 2012 à Médenine et 28 kg à Sfax dans trente-huit coffrets à bijoux sous le siège du conducteur d'un camion.

Plus récemment, en avril 2017, 5 kg ont été trouvés dans une voiture voulant entrer en Libye par le poste frontière de Ras Jedir. Deux mois avant, les douaniers s'emparaient de 1,225 kg du métal précieux à bord d'un véhicule venant du sud tunisien en direction de Tunis.

Le métal précieux de contrebande proviendrait principalement de Turquie. Quelque trois tonnes d'or turc seraient entrées en Tunisie par le circuit parallèle entre 2012 et 2013.


Mercredi 17 Mai 2017

Lu 3205 fois




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 27 Juin 2019 - 11:20 Enel s'engage avec l'Algérie


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 10,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE











À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.