Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



522 migrants accostent en Sicile



            Partager Partager

Les migrants ne peuvent accoster en Italie que s'ils se trouvent sur des bateaux des garde-côtes (photo : HCR/Andrew McConnell)
Les migrants ne peuvent accoster en Italie que s'ils se trouvent sur des bateaux des garde-côtes (photo : HCR/Andrew McConnell)
ITALIE. La politique italienne se confirme avec l'arrivée, mardi 19 juin 2018 au soir, du Diciotti, un navire des garde-côtes italiens transportant 522 migrants dans le port de Pozzallo (Sicile). Alors que les bateaux des ONG se voient refuser l'accès aux ports italiens, ceux des garde-côtes sont autorisés. "Ils ont été secourus dans diverses opérations. Quarante-deux d'entre eux ont survécu à la noyade et ont urgemment besoin de soins et de soutien psychologique", précise le Haut commissariat des Nations-Unis pour les réfugiés qui dévoile l'information.

Ceci tourne à l'ubuesque. Une quarantaine des migrants ont été secourus au large de la Libye par l'USNS Trenton de la marine américaine voici une semaine. Les militaires voulaient les confier à l'ONG Sea Watch dont un des bateaux se trouvait à proximité. Le Sea Watch 3 arrivé sur zone n'avait accepté un transfert que si les autorités italiennes l'autorisaient à accoster dans un de leur port. Les humanitaires ne voulaient pas être contraints, comme l'Aquarius de SOS Méditerrannée, d'attendre qu'un autre pays propose de les recevoir et se lancer dans un périple. Suite au refus de Rome, les migrants ont donc été récupéré par les garde-côtes italiens et plus particulièrement le Diciotti.

"Nous voulons mettre fin à ce trafic d'êtres humains, et s'il y a d'autres navires, d'autres ONG battant pavillon étranger, nous tiendrons le même raisonnement", soulignait voici quelques jours Matteo Salvini, ministre italien de l'Intérieur.

Le mercredi 20 juin 2018 est la journée mondiale du réfugié proclamée par l'Onu. "Avec l’éclatement, la récurrence, la persistance et l’intensification des conflits, 68,5 millions de personnes sont arrachées de leurs foyers chaque jour. Neuf sur dix d’entre elles se trouvent dans leur propre pays ou des pays voisins et l’impact est colossal : sur les réfugiés eux-mêmes et sur les communautés qui leur ouvrent les portes", souligne Filippo Grandi, Haut Commissaire des Nations-Unies pour le réfugiés.

Mercredi 20 Juin 2018

Lu 806 fois




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Novembre 2018 - 15:58 Deux nouveaux points de passage à Chypre



Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION



LE GUIDE DE LA COOPÉRATION ET DES PROGRAMMES DE FINANCEMENT EN MÉDITERRANÉE 2018
Le Guide de la Coopération et des Programmes de financement en Méditerranée 2018 - Version papier
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES PAYS - FICHES FINANCEMENT - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss