Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

3,3 mrds€ de marchés publics dans les transports en 2015 au Maroc


Rédigé par , le Mardi 20 Janvier 2015 - Lu 19763 fois

MAROC. En 2015, le Maroc investira 3,3 mrds€ dans les transports avec, notamment, la construction du port Nador WestMed.


La construction du port Nador WestMed retient à elle seule 1/4 du budget public consacré aux transports en 2015. (image: NWM)
La construction du port Nador WestMed retient à elle seule 1/4 du budget public consacré aux transports en 2015. (image: NWM)
MAROC. Les grands travaux se poursuivent au Maroc. Lundi 19 janvier 2015, le ministère marocain de l’Équipement, des Transports et de la Logistique ont annoncé un programme d'investissements de 3,3 mrds (36 milliards de dirhams), en 2015.

Les ports bénéficieront d'1,1 mrd€ (12 milliards de dirhams) dont 800 M€ (8,7 milliards) pour le port de Nador WestMed qui entre en construction en 2015. Les autoroutes et routes prennent 900 M€ (9,7 milliards) sur le budget et le transport ferroviaire 432 M€ (4,7 milliards) dont une grande partie consacrée à la LGV Tanger-Casablanca.

Ces marchés seront avant tout destinés aux entreprises marocaines. « La préférence nationale doit devenir une doctrine », a déclaré le ministre des Transports marocain Aziz, Rabbah. Son département impose déjà une majoration de 15% sur les montants des offres présentées par entreprises étrangères. Le nouveau décret des marchés publics modifié début 2014 impose également de réserver 20% des marchés publics aux PME marocaines.




   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info