Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

20 000 postes supplémentaires menacés dans les caisses d'épargne espagnoles


Rédigé par , le Mercredi 26 Septembre 2012 - Lu 794 fois


Entre 8 000 et 12 000 agences espagnoles en sursis (photo FM)
Entre 8 000 et 12 000 agences espagnoles en sursis (photo FM)
ESPAGNE. Le cabinet Oliver Wyman s’apprête à rendre son diagnostic précis du secteur bancaire espagnol, d'ici la fin du mois de septembre. Ce rapport marquera le début de la deuxième grande restructuration bancaire en Espagne, puisque c'est à partir de cet audit que le gouvernement de Mariano Rajoy estimera les aides européennes nécessaires à l'assainissement du système financier (une aide aux alentours de 60 mrds €).

L'exécutif espagnol devra tenir compte en retour des exigences de la « troïka » : BCE, UE et FMI. Ce qui se traduira par des obligations en termes de recapitalisations, fusions et réduction de réseaux d'agences - donc de postes de travail-, essentiellement sur le segment des caisses d'épargne, le talon d’Achille du système financier espagnol.

De leur côté, les syndicats du secteur bancaire ont déjà fait leurs comptes. Ils prévoient la suppression de 20 000 postes dans les caisses d’épargne au cours des prochains mois. Depuis le début de la crise, banques et caisses d'épargne espagnoles ont déjà supprimé 30 000 emplois. 18,5 % des agences de caisses d’épargne ont baissé le rideau dans le même temps, selon les chiffres de la Confédération Espagnole des Caisses d’Épargne, soit 4 432 vitrines en moins. Et beaucoup sont menacées parmi celles qui restent.

Banques et caisses d’épargne confondues, l'Espagne compterait entre 8 000 et 12 000 agences « en trop » selon les études réalisées sur le sujet, pour un réseau regroupant actuellement 39 230 implantations (contre 45 662 agences au début de la crise, en 2008).

Les structures nationalisées au cours des derniers mois seront contraintes d'appliquer cette cure d’amaigrissement, dont Bankia, Catalunya Caixa, Novagalicia et Banco de Valencia. Les fusions attendues -parmi lesquelles Unicaja et Caja España - subiront les mêmes conséquences.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info