Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


11 000 € pour les passagers du Costa Concordia



            Partager Partager

Costa veut éviter une action en justice (photo Codacons)
Costa veut éviter une action en justice (photo Codacons)
ITALIE. La compagnie Costa Crociere SpA (propriétaire de Costa Croisières) a décidé de proposer à chacun des passagers de son navire le Costa Concordia une indemnité forfaitaire de 11 000 € par personne.

Cet accord a été obtenu vendredi 27 janvier 2012 avec une association de passagers ayant survécu à l'accident du 13 janvier 2011 au large de l'île italienne du Giglio.

3 200 passagers (enfants même en cas de gratuité comme adultes) de soixante pays (900 Italiens) sont concernés par ce dédommagement englobant les souffrances psychologiques et les biens perdus. Ceux qui l'accepteront devront signer un texte où ils s'engagent à renoncer à toute poursuite contre la compagnie. Ils pourront également bénéficier de 3 000 € supplémentaires couvrant les éventuels frais de transport ou médicaux ainsi que le prix du billet pour la croisière, des éléments non compris dans cette somme forfaitaire.

Une association italienne l'Adoc a accepté la signature de cet accord et pense que 85% des passagers y adhéreront alors qu'une autre, Codacons, estime qu'il vaut mieux ester en justice avec une plainte collective contre Carnival, société mère de Costa, basée à Miami. Codacons compte demander 125 000 € par passager.

Plusieurs passagers français ont refusé cet accord et demandé de "garantir une procédure d'indemnisation équitable et transparente qui prenne en compte la réalité de leurs difficultés et leurs souffrances." Les plaintes des passagers français ont toutes été regroupées au parquet de Paris. 462 passagers français étaient à bord dont quatre sont décédés et deux toujours portés disparus.

Le bilan provisoire de cette catastrophe s'établit à seize morts et seize disparus.

Lire aussi : Costa Crociere S.p.A va affronter du gros temps
Le PDG de Costa Crociere s'attend à être poursuvi en justice
Le Costa Concordia victime de la folie des grandeurs

Vendredi 27 Janvier 2012

Lu 1908 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)
Grand angle

Covid-19 : L'Europe et l'après-crise économique déclenchée par la pandémie

Henry Marty-Gauquié, membre du groupe d'analyse JFC Conseil




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.