Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Victoire incontestable de Recep Tayyip Erdogan aux élections législatives en Turquie




TURQUIE. Dimanche 12 juin 2011, les citoyens turcs se positionnaient en faveur du Parti pour la justice et le développement (parti islamo-conservateur) au pouvoir depuis dix ans avec un peu plus de 50% des sièges remportés.

Le parti d'opposition, le Parti républicain du peuple (parti kémaliste), se place juste après, en obtenant 26% des voix et maintient sa position.

Ces élections pressent le pas à des manifestations violentes en Turquie qui ont marqué la période pré-électorale. L'enjeu était de taille: 550 sièges de députés de l'Assemblée nationale turque mais également c'est toute la crédibilité du gouvernement qui aurait pu être remise en cause par ces élections.

Petit bémol cependant, Recep Tayyip Erdogan n'obtient pas la majorité des deux tiers lui permettant de modifier la Constitution sans avoir à consulter l'opposition. Les conservateurs, pour pouvoir modifier la loi fondamentale, devront trouver des alliances.




Mardi 14 Juin 2011



Lu 1065 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 21 Septembre 2017 - 08:04 Coup de force de l’État espagnol en Catalogne €

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Quatre chantiers pour la renaissance de l’Europe


avis d'expert

Henry Marty-Gauquié, directeur honoraire de la BEI, membre du groupe d'analyse JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA