Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Union Postale Méditerranéenne : des "projets à venir, des financements requis"


À l'occasion de la 2e Conférence internationale des postes euro-méditerranéennes les 24 et 25 octobre 2013, Jean-Paul Forceville, directeur des affaires européennes internationales du groupe La Poste, revient pour econostrum.info sur les projets de l'Union Postale Méditerranéenne.



Jean-Paul Forceville, directeur des affaires européennes internationales de la Poste (photo du groupe)
Jean-Paul Forceville, directeur des affaires européennes internationales de la Poste (photo du groupe)

Econostrum.info : Pourquoi l'Union Postale Méditerranéenne (l'UPMed) ?

Jean-Paul Forceville : L'Union Postale Méditerranéenne est une association basée à Malte. Elle a pour mission de réunir les postes du pourtour méditerranéen afin d'améliorer la qualité des services proposés et le transfert d'argent notamment. Le Conseil d'administration se compose de trois membres issus du nord de la Méditerranée et de trois autres venant du sud.

Combien de pays membres compte l'UPMed ?  
 

Nous comptons à ce jour dix-sept postes publiques ou privées (comme celle de Malte) tout autour de la Méditerranée. L'Assemblée générale de l'UPMed vient tout juste de sceller l'entrée de la Croatie et de la Libye dans l'union, en plus de la France, l'Espagne, l'Italie, Monaco, la Grèce, la Slovénie, Chypre, Malte, la Turquie, le Maroc, le Liban, la Jordanie, la Syrie, l'autorité palestinienne et l'Égypte. 

L'Assemblée vient d'élire, mardi 22 octobre 2013, son nouveau pr ésident, Francesca Coratella. Ceci dans le cadre de la 2e édition de l’Euromed Postal, une conférence internationale qui vise à soutenir le développement et l’intégration économique de la zone euro-méditerranée.


Aider au développement de l'e-commerce en Méditerranée

Qui vous finance et pour quel montant ? 


Partant du désir de créer une organisation aussi légère que possible, au vu des nombreuses associations de Postes déjà existantes, nous avons un budget de 50 000 € pour l'année 2013. Ce budget augmente sensiblement d'année en année à mesure que le nombre de membres augmente. Nous sommes pour le moment financés uniquement par les contributions des adhérents.

Avec la mise en place d'un certain nombre de projets, nous escomptons faire appel au financement de bailleurs tels que l'Union européenne ou encore la Banque européenne d'investissement ou des bailleurs de fonds de chacun des pays membres. 
 

Quels sont-ils ? 

Je peux vous citer deux projets en cours de construction de l'UPMed issus du plan d'action établi à Malte en 2013.

Le premier prévoit le lancement de plateformes e-commerce. Les Postes Euromed seront ainsi capables d'aider PME et TPE à développer des activités de e-commerce sur tout le bassin méditerranéen. 
 

Également, afin d'améliorer les transferts de fonds entre les pays du Nord et du Sud mais aussi Nord-Nord et Sud-Sud, l'Union souhaite accélérer la dématérialisation de l'argent, grâce à des cartes électroniques. Ceci grâce à un meilleur partage de technologies entre les membres et une meilleure connexion des systèmes de transfert de fonds.  
 

Pour les particuliers, nous veillons bien entendu à améliorer la qualité de services et la livraison des colis.Nous partageons autour de la Méditerranée nos bonnes pratiques managériales et nous organisons régulièrement des séminaires pour savoir comment réduire notre empreinte environnementale. 
 

Une coopération économique et ... politique ? 
 
Non, nous ne nous inscrivons pas dans un schéma politique. Nous sommes des opérateurs postaux, unis pour des raisons strictement professionnelles. Cependant, nous espérons que ce type d'initiative pourra tirer vers le haut les processus et décisions politiques.





Lundi 28 Octobre 2013



Lu 2210 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Commentaires

1.Posté par malti le 29/10/2013 11:23
Je trouve scandaleux que l'Algérie ne soit pas citée comme membre.
A-t-elle été invitée à participer ? ou quelle est sa position sur cette organisation professionnelle et régionale ?
Connaissant la Poste algérienne, je peux vous dire qu'elle gagnerait à participer à cette Union pour parfaire ces actions et développer d'autres créneaux modernes.
Merci de me répondre
salutations
Youb

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

2.Posté par La Poste le 31/10/2013 10:52
Algérie Poste a bien participé à cet événement. N'étant pas encore membre, Algérie Poste a le statut d'observateur.


Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

3.Posté par LA POSTE le 31/10/2013 11:02
Bonjour,

L'Algérie était bien représentée, en tant qu'observateur.

L'équipe Organisation


Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Crise du Qatar :
Et si les véritables raisons étaient ailleurs ?


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA