Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Une seule délégation à l'ouverture des pourparlers de paix en Syrie




SYRIE. Comme craint, les pourparlers de paix entamés à Genève le 29 janvier 2016 sous l'égide de l'ONU n'ont pas réuni les principaux protagonistes du conflit syrien. Staffan de Mistura, le diplomate chargé par l'ONU de conduire les discussions n'a accueilli à Genève que la délégation mandatée par le Président Barchar el Assad.
 
Les Kurdes du PYD et la coalition formée par l'opposition au régime syrien, le Haut comité aux négociations (HCN), n'étaient pas présents. Les Turcs ne veulent pas des premiers à la table des négociations, les seconds demandaient que soient ouverts des corridors humanitaires pour ravitailler les populations civiles des villes assiégées par les troupes de Bachar el Assad, aidées par les Iraniens et les Russes. Selon le programme alimentaire mondial, 18 zones sont actuellement assiégées à travers le pays et plus de 4,6 millions de personnes n'ont pas accès à l'aide humanitaire. Damas et Moscou intensifient au contraire les bombardements car les deux capitales ont tout intérêt à marginaliser l'opposition syrienne. Ainsi les occidentaux n'auront le choix qu'entre les islamistes radicaux et le clan Bachar.

 
Le HCN n'a pas obtenu gain de cause, mais a finalement décidé d'envoyer une délégation d'une trentaine de personnes à Genève. Une présence qui contrarie les Russes, mais que la France, les États-Unis et l'Arabie Saoudite ont salué.

 
Un long, très long marathon de six mois commence, dont l'issue apparaît extrêmement incertaine tant les groupes qui se font la guerre avec le soutien de puissances étrangères sont nombreux.


La rédaction


Samedi 30 Janvier 2016



Lu 3078 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:06 L'Etat islamique ne règne plus sur Syrte

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise