Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Une libre circulation à géométrie variable




A Vintimille, l'afflux de réfugiés qui cherchent à passer la frontière avec la France provoque des incidents (photo DR)
A Vintimille, l'afflux de réfugiés qui cherchent à passer la frontière avec la France provoque des incidents (photo DR)
FRANCE / ITALIE. La suspension du trafic ferroviaire par les autorités françaises pour quelques heures à la frontière entre l’Italie et la France, le 17 avril, a suscité de vives protestations de la part du gouvernement italien. Et la presse italienne dénonce l’entorse à la libre circulation en vigueur depuis les accords de Schengen. 

Car si la libre circulation s’applique aux marchandises, Bruxelles y veille scrupuleusement, les causes humanitaires n’ont pas ce privilège. Elles se heurtent à la frontière aux cordons de CRS envoyés par ceux qui, devant la télévision, applaudissent au printemps arabe. 

La commission européenne a d'ailleurs estimé lundi 18 avril que le gouvernement français était dans son bon droit.


Bloqué à Vintimille, le train de la dignité parti de Gênes dans la matinée n’a pas pu poursuivre sa route. Les défenseurs des droits de l’homme et les réfugiés d’Afrique du nord qui espéraient rejoindre Menton, puis Marseille, sont restés sur les quais. La veille pourtant, un train avec à son bord une vingtaine de réfugiés, munis du titre de séjour provisoire délivré par les autorités italiennes, accompagnés du maire de Vintimille, Gaetano Scullino, avaient franchi sans encombre la frontière pour arriver à Menton. 

 


La face cachée du printemps Arabe

Les régions frontalières Ligurie, Piémont et Val d’Aoste ont répondu favorablement à l’appel du gouvernement italien pour accueillir des réfugiés qui ne trouvaient plus leur place sur une île de Lampedusa complètement submergée. Cela n’est pas facile. A Gênes, l’un des bâtiments retenus pour loger ces réfugiés a été incendié. A Vintimille, des coups de feu ont été tirés sur l’ancienne caserne des pompiers, reconvertie en centre d’accueil, où 150 réfugiés sont hébergés. Et les commerçants de la cité frontalière multiplient les pressions sur les autorités. Ils craignent, à quelques jours des fêtes de Pâques, de voir les touristes bouder leurs boutiques.


Mais l’Eldorado français reste inaccessible à ces quelques centaines de Tunisiens qui espèrent y rejoindre des proches. Un chiffre qui pourrait grossir car l'Italie a délivré 20.000 visas temporaires aux migrants.



Une centaine de CRS a été déployée en renfort à la frontière par la France. Ce dispositif, loin d’apaiser les tensions, irrite fortement des Italiens qui se sentent abandonnés par l’Union européenne face à l’arrivée de milliers (plus de 25 000 à ce jour) immigrants qui, profitant du printemps arabe, viennent tenter leur chance en Europe.

 



Christiane Navas


Lundi 18 Avril 2011



Lu 1455 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise