Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Une feuille de route pour la relance en Tunisie




Considéré comme le fleuron de l’économie nationale, le tourisme en Tunisie est aujourd’hui une activité sinistrée.



En 2010, une année de référence en la matière, la Tunisie a accueilli 5 472 369 touristes dont 3 145 285 européens. En 2012, ils seront 2 500 000 seulement (-20,5%) dont 774 000 Français, soit le tiers du chiffre 2010.
 

De l’avis même du ministre du Tourisme, Elyes Fekhfakh, la saison 2012-2013 sera « encore plus difficile ». Au Salon mondial du tourisme « Top Resa » tenu du 18 au 20 septembre 2012, le stand tunisien a vu très peu de tour opérateurs. Le sentiment d’insécurité qui prévaut dans le pays a atteint un nouveau sommet le 14 septembre 2012 avec l’attaque de l’ambassade américaine.

Dans l’immédiat il s’agit tout d’abord pour les autorités provisoires de rétablir la sécurité sur tout le territoire du pays et plus spécialement dans les zones touristiques. Il faut également rassurer les investisseurs nationaux et étrangers en sortant le pays de la période transitoire qui s'éternise grâce à une nouvelle Constitution et la tenue d'élections législatives et présidentielle.


Une taxe aéroportuaire

La Tunisie à la recherche de ses touristes perdus (photo F.Dubessy)
La Tunisie à la recherche de ses touristes perdus (photo F.Dubessy)
En attendant, la tutelle tente de limiter les dégâts par des campagnes promotionnelles ciblées sur le sud tunisien. Des actions d’envergure soutenues par  les compagnies aériennes seront ainsi programmées cet hiver dans les pays européens. Pour financer ces actions, une nouvelle taxe aéroportuaire à la charge des voyageurs alimentera le Fonds de développement de la compétitivité du secteur (FODEC) dès début 2013.

Elle financera également une unité de gestion déclinée par objectifs (diversification produit et qualité, promotion, endettement et aide à l’investissement, web compatibilité, connexion aérienne et open sky, décentralisation, partenariats public-privé) au sein du ministère du Tourisme.
 

Le gouvernement tunisien espère ainsi attirer un million de touristes supplémentaires par an pour atteindre 6,8 millions de touristes en 2013 et 10 millions en 2016, pour 10 mrd € de recettes.






Lundi 26 Novembre 2012



Lu 878 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mardi 27 Novembre 2012 - 09:29 Crise et tourisme en Méditerranée

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Crise du Qatar :
Et si les véritables raisons étaient ailleurs ?


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA