Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Une économie solidaire, sociale… et féminine


Avec le soutien du Secrétariat de l'UpM

L’Économie solidaire et sociale joue un rôle actif dans l’intégration économique des femmes en Méditerranée. Témoignage de Rodérick Egal, président de la société coopérative iesMed (Innovation & Économie Sociale en Méditerranée).



Rodérick Egal, président de l'iesMed : « Un enjeu majeur pour l'intégration économique des femmes en Méditerranée » (photo Francis Matéo)
Rodérick Egal, président de l'iesMed : « Un enjeu majeur pour l'intégration économique des femmes en Méditerranée » (photo Francis Matéo)
MÉDITERRANÉE. Quel rôle joue l’Économie Solidaire et Sociale pour l’intégration économique des femmes ?
 
Rodérick Egal :  L’Économie Solidaire et Sociale (ESS) joue un rôle actif dans l’intégration des femmes en Méditerranée, notamment au Maroc, où se sont développées beaucoup de coopératives gérées par des femmes, principalement dans les secteurs de l'artisanat et de l'agriculture. Mais, il s'agit d'une catégorie qui reste injustement considérée comme « l'économie des pauvres ». Pourtant ces entreprises fonctionnent avec le même souci de rentabilité, sauf que dans l’économie solidaire et sociale, l'argent ne constitue pas une fin en soi, mais un moyen. La redistribution des richesses ne s'effectue pas au profit d'actionnaires, mais au bénéfice de ceux qui produisent et pour développer l'entreprise… Comme en témoigne le plus grand groupe coopératif mondial, l'espagnol Mondragon.
 
Mais en quoi l'ESS peut permettre aux femmes de mieux s'intégrer dans l'économie ?
 
R.E. : Les femmes sont directement concernées car il s'agit d'un type d’économie leur permettant de s'émanciper et de construire leur propre autonomie, tout particulièrement dans les sociétés traditionnelles. L'économie sociale et solidaire repose sur la volonté de jouer son rôle de citoyen, donc de participer activement à la société. Je suis convaincu qu'il s'agit d'un enjeu majeur pour les femmes.
Au sud de la Méditerranée, cette économie embryonnaire reste liée aux problématiques de développement. C'est aussi l’une des raisons pour lesquelles les entreprises d'ESS éprouvent des difficultés à accéder au financement dans ces pays. Les banquiers ne font pas confiance à ces entreprises n'ayant pas, selon eux, vocation à devenir grandes… d'où l'intérêt de changer cette vision.

Le rôle prédominant de l'Union pour la Méditerranée

L’école Ginebró, coopérative d’enseignement créée il y a plus de 40 ans en Catalogne. Un modèle d’entreprise de l’Économie Solidaire et Sociale soutenue par l’iesMed. Photo iesMed
L’école Ginebró, coopérative d’enseignement créée il y a plus de 40 ans en Catalogne. Un modèle d’entreprise de l’Économie Solidaire et Sociale soutenue par l’iesMed. Photo iesMed
Quel rôle peut jouer l'Union pour la Méditerranée pour améliorer la situation ?
 
R.E. : Je suis persuadé que l'Union pour la Méditerranée a un rôle très important à jouer pour une meilleure intégration des femmes dans l'économie solidaire et sociale. Il me semble essentiel que le secteur privé s'implique dans ce domaine au sud de la Méditerranée. C'est justement cette capacité à créer des synergies entre le public et le privé qui rend l'Union pour la Méditerranée si importante. Sans oublier la faculté de rapprocher les acteurs de cette économie avec les bailleurs de fonds, afin de permettre le partage d'outils de financement qui n'existent pas encore vraiment. L'un des objectifs de l'iesMed vise à créer une culture « meso » en rapprochant les bailleurs « macro », ceux qui aujourd'hui financent le développement en Méditerranée, des projets « micros » notamment portés par les femmes en Afrique du Nord. Et l'Union pour la Méditerranée est particulièrement bien placée pour accompagner ce rapprochement.

Lire l'ensemble du dossier




Mardi 5 Mai 2015



Lu 2174 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise