Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Un procureur italien accuse plusieurs ONG de traiter avec des trafiquants d'êtres humains en Libye




Selon l'OIM, près de 37 000 migrants sont arrivés en 2017 sur les côtes libyennes (carte : OIM)
Selon l'OIM, près de 37 000 migrants sont arrivés en 2017 sur les côtes libyennes (carte : OIM)
ITALIE. Carmelo Zuccaro, procureur de Catane (Sicile), affirme, dimanche 23 avril 2017 dans le journal italien La Stampa, détenir des preuves que des ONG sont impliquées dans des contacts directs avec les trafiquants d'êtres humains en Libye.

"Nous ne savons pas encore si et comment nous pourrons utiliser ces preuves devant un tribunal, mais nous sommes plutôt certains de ce que nous avançons; des appels téléphoniques depuis la Libye à certaines ONG, des lampes qui éclairent la route des bateaux de ces organisations, des bateaux qui coupent soudainement leurs transpondeurs (ndlr : équipements permettant de localiser un navire) sont des faits avérés", souligne le procureur italien. Il s'occupe de déterminer qui finance les ONG travaillant sur la crise migratoire. Principalement visées par Carmelo Zuccaro, des associations nouvellement créées qui joueraient le rôle de "taxi" entre la Libye et les côtes italiennes.

Ces accusations de collaboration entre des ONG et des trafiquants d'êtres humains viennent relayer de précédents doutes émis par l'agence Frontex en décembre 2016. Le directeur de cette agence en charge du contrôle des frontières européennes, le Français Fabrice Leggeri, indiquait d'ailleurs en février 2017 que 40% des secours provenaient de navires privés et non de missions internationales laissant entendre des collusions entre ONG et trafiquants.

Selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), quelque 37 700 migrants sont arrivés sur les côtes italiennes du 1er janvier 2017 au 19 avril 2017. Ceci représente plus de 80% des arrivées en Europe par la mer.




Lundi 24 Avril 2017



Lu 1127 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 22 Novembre 2017 - 12:10 Saad Hariri pourrait revenir sur sa démission

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

Arabie Saoudite : La « Nuits
des Longs Cimeterres »
se poursuit…


avis d'expert

Roland Lombardi, docteur en Histoire, consultant indépendant en géopolitique, analyste au sein du groupe JFC Conseil et chercheur associé à l'IREMAM de l'Université Aix Marseille.


 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















EMISSIONS RADIOS RTS


Angélique Kourounis et Thomas Jacobi, présentent leur dernier documentaire :

 

AUBE DOREE,
UNE AFFAIRE PERSONNELLE  

 
   • Mon fourgon, ma maison
   • Aube Dorée, attention danger



Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








Les articles écrits en anglais

  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Femise
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee    APIM
Région PACA          EDF