Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

Un pas en avant et deux pas en arrière en Libye €


Alors que les négociations de paix se préparaient entre le gouvernement d'union nationale et le général Khalifa Haftar qui contrôle l'Est du pays, la crise institutionnelle libyenne est ravivée par la création d'une garde nationale parallèle et le veto américain à la nomination d'un émissaire de l'Onu.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés

Nous vous proposons :

- l'achat de cet article à 3 €
- une offre particuliers dès 5 € par mois,
- deux offres professionnelles à 10 et 14 € par mois.


Paiement par Paypal. Paiement par chèque seulement pour les abonnements annuels.

Vous souhaitez avoir plus d'infos ? Un souci avec votre abonnement ? : Contactez la rédaction

Un pas en avant et deux pas en arrière en Libye
Rédigé le Mardi 14 Février 2017