Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Un Mastère sur l'économie verte en préparation à Oran et Saint-Etienne




Rachid Bessaoud a poussé à la création d'un Mastère économie verte (photo F.Dubessy)
Rachid Bessaoud a poussé à la création d'un Mastère économie verte (photo F.Dubessy)
ALGÉRIE / FRANCE / ÉGYPTE. L’École des Mines de Saint-Etienne (EMSE), l’École nationale polytechnique d'Oran (ENPO) et l'Université Senghor d'Alexandrie lancent un Mastère spécialisé de grandes écoles intitulé "Institution, technologie et financement de portefeuille de projet innovants pour l'économie verte". Il couvrira les domaines de la valorisation des déchets, l'efficacité énergétique et les énergies renouvelables.

L'annonce a été effectuée par le directeur de R20 Med, Rachid Bessaoud, mercredi 25 mai 2016 à Alger, lors de la 4e conférence internationale de l'Association méditerranéenne des agences nationales pour l'efficacité énergétique et les énergies renouvelables (Medener). Basé à Oran et issue d'un partenariat signé en juin 2013 à Alger entre le ministère algérien de l'Aménagement du Territoire et de l'Environnement et le R20 - ONG fondée en novembre 2010 par Arnold Schwarzenegger avec le soutien des Nations unies pour promouvoir et mettre en oeuvre des projets d'économie verte - R20 Med est une association qui agit comme facilitateur pour rapprocher les décideurs, les détenteurs des technologies et les investisseurs.

Les premiers cours de ce Mastère se dérouleront en septembre 2016. Ce diplôme répond aux objectifs de développement durable fixés par l'accord de Paris lors de la Cop 21 (conférence des Nations-unies sur le climat en novembre et décembre 2015).

Un enseignement en France et en Algérie

La formation durera un an avec un diplôme à la clef. Selon son libellé, "elle amènera l'étudiant à comprendre les enjeux de cette transformation vers une économie verte ; être un acteur de cette transformation en devenant le porteur d'un projet ou d'un portefeuille de projets d'infrastructure verte qui aura tous les critères de bancabilité." Elle permettra de former les cadres nationaux et territoriaux aux politiques publiques, technologies et modèles financiers mais aussi de former des ingénieurs généralistes en environnement et des spécialistes de filière (photovoltaïque, gestion durable des déchets urbains, énergie renouvelable axée sur le LED). Les étudiants pourront proposer des projets viables et bancables à la fin de leur cursus.

Le Mastère ouvre sur des métiers comme consultant en environnement et développement durable, manager de projet en green business, chef de projet en gestion durable des déchets urbains, chef de projet en énergie renouvelable et chef de projet en efficacité énergétique.

Le partenariat technologique signé entre l’École des Mines de Saint-Etienne, l’École nationale polytechnique d'Oran mais aussi l'Université Senghor d'Alexandrie offrira la possibilité aux étudiants de passer ce mastère dans deux pays : la France et l'Algérie.

Le coût de la formation s'élèvera à 5 000 euros pris en charge par une organisation parraine car, la formation s'effectuera en alternance donc avec une contractualisation en CDD ou CDI avec une collectivité publique, une entreprise ou une organisation du secteur de l'énergie renouvelable, de l'énergie solaire, des déchets ou de la mobilité durable.


Frédéric Dubessy, à ALGER


Mardi 31 Mai 2016



Lu 1130 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise