Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Synertic mise sur son générateur d'appli Shapper




La société aixoise Synertic démocratise la création d'applications pour mobile en proposant Shapper, une solution permettant de gérer sa propre appli en quelques clics.



La solution Shapper permet de concevoir une appli mobile sur-mesure (photo : Syenertic)
La solution Shapper permet de concevoir une appli mobile sur-mesure (photo : Syenertic)
Disposer de sa propre application accessible sur les stores publics ou privés pour un prix modique. Voilà la promesse de Bruno Doucende. Issu de l'édition de logiciel et conseiller en système d'information et en sécurité, il a fondé en 2010 Synertic dans la pépinière de Château-Gombert à Marseille avant de s'implanter, depuis février 2017, au Tholonet, près d'Aix-en-Provence. Cette société de services spécialisée dans la création d'applications spécifiques sous iOS et Androïd commercialisait, et continue à commercialiser, des solutions clefs-en-main pour ses clients en s'appuyant sur différents fournisseurs. "Nous répondons à des appels d'offres, des cahiers des charges pour créer à façon des applications à nos clients", commente le chef d'entreprise.

Dans son portefeuille se trouvent plusieurs grands comptes (Ariane Espace et Essilor par exemple), mais aussi des start-up, des Pme et des collectivités, pour lesquels Synertic a développé 115 applications à destination du grand public ou des métiers, par exemple en optimisant le flux d'informations pour les salariés situés dans des bureaux éloignés ou en itinérance. "Nous étions souvent confrontés à des demandes d'associations ou de Pme désireuses de disposer de leur propre appli mais qui ne pouvait pas y consacrer le budget nécessaire équivalent à plusieurs dizaines de milliers d'euros." Bruno Doucende a alors l'idée de "développer une solution permettant à tout un chacun de créer son application en quelques clics, de la personnaliser, et d'en gérer le fonctionnement sans aucune connaissance de langages de programmation."

Recrutements en vue

Bruno Doucende, créateur de Shapper (photo : Synertic)
Bruno Doucende, créateur de Shapper (photo : Synertic)
Synertic a commencé les recherches sur Shapper en 2014 en capitalisant sur son savoir-faire, pour une première commercialisation début 2017. Cette invention, entièrement auto-financée, a nécessité un investissement de plus de 300 000 € et a déjà "recruté" une quinzaine de clients parmi les associations, les syndicats professionnels et même une petite ville, celle d'Ensuès-la-Redonne, près de Marseille. "Le prix est lié à la fonctionnalité et pas à la volumétrie. Nous proposons un système d'abonnement mensuel de 100 à 200 € qui s'ajoute à des frais d'initialisation de 1 500 €. Tout ça sans engagement. Grâce à la solution Cloud, nous restons propriétaire de l'appli que nous hébergeons", souligne le Pdg. A la différence d'un achat de prestation, l'abonnement assure au client de bénéficier des évolutions au fil du temps.

Conçu pour démocratiser l'accès aux applis mobiles, le générateur d'appli - qui a reçu le Trophée de la solution innovante lors du Top Tic 2016 à Marseille - se voit rattraper par les grandes entreprises. Shapper intéresse désormais des groupes comme Plastic Omnium désireux de créer son appli interne. "Nous ajoutons des connecteurs pour s'intégrer aux systèmes existants. Nous recevons des offres de possibilités d'utilisation que nous n'aurions pas imaginé", s'étonne Bruno Doucende.

Shapper vient aussi modifier la politique commerciale de Synertic. "Jusqu'à présent tous les projets venaient à nous donc nous effectuions peu de prospection. Aujourd'hui nous passons d'un service, que nous conservons, à de l'édition." Et ceci nécessite des recrutements. L'effectif de la société (625 K€ de chiffre d'affaires en 2016 et 800 K€ attendus en 2017) sera porté au minimum à quinze d'ici à la fin de l'année 2017 avec l'embauche de deux commerciaux supplémentaires et de deux ingénieurs.


Mercredi 21 Juin 2017




Lu 6133 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Lundi 16 Octobre 2017 - 14:35 360 SmartConnect crée le béton connecté

Lundi 9 Octobre 2017 - 14:22 Balis explore le web physique











RÉflexions

Réflexion

Arabie Saoudite : La « Nuits
des Longs Cimeterres »
se poursuit…


avis d'expert

Roland Lombardi, docteur en Histoire, consultant indépendant en géopolitique, analyste au sein du groupe JFC Conseil et chercheur associé à l'IREMAM de l'Université Aix Marseille.


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA