Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Suez Environnement bientôt numéro un de l’eau en Espagne grâce à la reprise d’Agbar




Le siège social du groupe, la Tour Agbar, domine Barcelone depuis 2004. (photo MN)
Le siège social du groupe, la Tour Agbar, domine Barcelone depuis 2004. (photo MN)
ESPAGNE / FRANCE. Le groupe français Suez Environnement va prendre la majorité de l’entreprise d’eau Aguas de Barcelona (Agbar), dans le cadre d’un accord qui vient d’être trouvé avec la caisse d’épargne espagnole, La Caixa.

L’opération qui va se dérouler en plusieurs temps permettra à Suez Environnement, qui détient actuellement 46% d’Agbar (contre 44,1% à La Caixa) de prendre 75,01% du numéro 1 de l’eau en Espagne.

En échange, La Caixa mettra la main sur l’assureur espagnol Adelsas, détenu par Agbar et par le français Malakoff Médéric dont elle va racheter les parts.

Avec 12 millions de clients en Espagne et un chiffre d’affaires de 3,1 mds€ en 2008, Agbar détient 27% du marché de l’eau de la péninsule (50% du marché privé).

L’entreprise est également présente dans plusieurs pays d’Amérique latine, mais aussi au Royaume-Uni, en Chine en Andorre et en Algérie.


Fanny Llorca


Jeudi 22 Octobre 2009



Lu 1927 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mardi 30 Mai 2017 - 17:18 L'économie bleue en débat à Marseille

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Crise du Qatar :
Et si les véritables raisons étaient ailleurs ?


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA