Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

SodaStream se sépare de ses salariés palestiniens




Les salairés palestiniens de SodaSteram n'ont pas pu faire renouveler leurs permis de travail. Photo SodaStream
Les salairés palestiniens de SodaSteram n'ont pas pu faire renouveler leurs permis de travail. Photo SodaStream
Les salairés palestiniens de SodaSteram n'ont pas pu faire renouveler leurs permis de travail. Photo SodaStream
Les salairés palestiniens de SodaSteram n'ont pas pu faire renouveler leurs permis de travail. Photo SodaStream
ISRAËL. SodaStream a licencié le 1er mars 2016 ses derniers salariés palestiniens. Installé dans les territoires occupés (Cisjordanie), le fabricant israélien de machines à gazéifier les boissons avait choisi en août 2014 de se relocaliser en Israël à la suite d'une campagne de boycott. Une décision sans doute pas du goût du gouvernement qui a refusé d'accorder la prolongation des permis de travail de ses 74 salariés palestiniens.
 
Le COGAT, organe du ministère de la Défense chargé de coordonner les activités israéliennes dans les Territoires, n’a pas fourni d’explication sur le non-renouvellement des permis.
 
Avant son déménagement en Israël, SodaStream employait sur le site de Cisjordanie près de 600 Palestiniens sur un total de 1 300 salariés. Seuls 74 avaient suivi leur employeur. SodaStream possède également des sites de production en Allemagne, Australie, Chine et Afrique du Sud.

La société détenue par Fortissimo Capital et des investisseurs privés européens réalisait en 2014 un chiffre d'affaires de 469 M€. Cotée sur le Nasdaq, elle se présente comme le leader mondial de la gazéification à domicile.
 
58 000 Palestiniens possèdent des permis pour travailler en Israël.


Gérard Tur


Mercredi 2 Mars 2016



Lu 1203 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Lundi 22 Mai 2017 - 10:34 Erdogan redevient chef de parti

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Affiches électorales et femmes sans visage


avis d'expert

Razika Adnani, philosophe et écrivaine. Associée au groupe d'analyse de JFC Conseil.


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA