Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Serge Dassault condamné à 2 M€ d'amende




Serge Dassault devrait finir son mandat de sénateur (photo : Dassault Aviation/Serge Dulud)
Serge Dassault devrait finir son mandat de sénateur (photo : Dassault Aviation/Serge Dulud)
FRANCE. L'industriel et sénateur français Serge Dassault (92 ans) a été condamné, jeudi 2 février 2017 par le tribunal correctionnel de Paris à 2 M€ d'amende et cinq ans d'inéligibilité. La peine de deux mois avec sursis de prison requise n'a pas été retenue.

Le PDG de Dassault Aviation est accusé de dissimulation de plusieurs dizaines de millions d'euros au fisc pendant quinze ans. Quatre comptes de fondations et sociétés servait à "cacher" cet argent au Luxembourg (31 M€ en 2006) et au Liechtenstein (12 M€ en 2014).

Parallèlement, Serge Dassault aurait également "omis" de déclarer 11 M€ en 2014 et 16 M€ en 2011 de revenus. Il avait cependant régularisé ces sommes auprès de l'administration fiscale (19 M€ pour huit ans de redressement fiscal) et de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP). Cette dernière se trouvait à l'origine en mars 2015 de la transmission du dossier au procureur de la République financier.

Serge Dassault a décidé de faire appel. Ce recours va lui permettre de continuer à occuper son siège au Sénat - dont il est le doyen -  jusqu'à la fin de son mandat en septembre 2017.


Lire aussi :Dassault annonce un carnet de commandes de 110 Rafale et 63 Falcon


Eric Apim


Jeudi 2 Février 2017



Lu 1037 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Affiches électorales et femmes sans visage


avis d'expert

Razika Adnani, philosophe et écrivaine. Associée au groupe d'analyse de JFC Conseil.


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA