Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Sept associations éducatives méditerranéennes pour aviver "la mémoire de l'eau"




Selon Matthieu Guary, l'Apare avait déjà pensé l'architecture du projet quand l'Union européenne a lancé Remee (Photo MN)
Selon Matthieu Guary, l'Apare avait déjà pensé l'architecture du projet quand l'Union européenne a lancé Remee (Photo MN)

MEDITERRANEE. L’Association pour la participation et l’action régionale (Apare), qui mène depuis 30 ans des chantiers de réhabilitation du patrimoine rural dans le Sud de la France à l’aide de jeunes bénévoles, pilote un projet de coopération euro-méditerranéenne pour la sauvegarde du patrimoine de l’eau.


Baptisé Remee (Redécouvrons Ensemble les MEmoires de l'Eau), ce projet est placé sous l’égide d’Euromed Heritages, pour lequel l’Union européenne dispensera 1,1 M€ sur près de trois ans.

 

Mené avec six autres partenaires en Algérie, Maroc, Turquie, Tunisie, Grèce, et Corse, ce projet implique des associations oeuvrant pour l’éducation à l’environnement, et leurs actions doivent d’abord toucher un large public scolaire dans les pays concernés.

 

« Le patrimoine lié à l’eau, sa gestion, ses ouvrages ou ses savoir-faire traditionnels, sont trop souvent oubliés », estime Matthieu Guary, le chargé du projet à l’Apare et coordonnateur, « alors même qu’il correspond souvent à des pratiques toujours actuelles, qu’il faut valoriser dans un contexte de rareté des ressources ».


Une prime à l'esprit de coopération

Il s'agit de faire connaître les manières traditionnelles de gérer une ressource rare (Photo MN)
Il s'agit de faire connaître les manières traditionnelles de gérer une ressource rare (Photo MN)

Mené sur 30 mois, Remee donne lieu à des conventions entre les associations concernées, qui régissent ainsi leurs financements et leurs actions.


Ainsi le Centre méditerranéen de l’environnement de Marrakech mettra en œuvre un programme de réhabilitation de fontaines, impliquant le public scolaire à travers un conseil des jeunes. En Corse, Le Centre permanent d’information sur l’environnement de Centre Corse cherchera à créer une Maison de l’eau, à but pédagogique, à Corte.

 

L’Apare « envisageait un projet similaire plus axé sur la région Provence, mais nous avions déjà l’habitude de travailler en réseau en Méditerranée quand l’Union européenne a lancé cet appel à projets. Nous étions donc prêts au bon moment », souligne Matthieu Guary. 


Lire aussi :
La Tunisie va améliorer 140 stations de pompages





Jeudi 8 Octobre 2009



Lu 1747 fois

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




















Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA













EMISSIONS RADIOS RTS


Angélique Kourounis et Thomas Jacobi, présentent leur dernier documentaire :

 

AUBE DOREE,
UNE AFFAIRE PERSONNELLE  

 
   • Mon fourgon, ma maison
   • Aube Dorée, attention danger



Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








Les articles écrits en anglais

  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Femise
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee    APIM
Région PACA          EDF