Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Retour du personnel de Statoil et BP à In Amenas en Algérie




ALGÉRIE. Le personnel étranger des groupes norvégien Statoil et britannique BP employé au complexe gazier de Tiguentourine situé à In Amenas dans le Sahara oriental a repris du service dix-huit mois après l’attaque du site par un groupe islamiste armé en janvier 2013.
Le dernier train devrait entrer en production à la fin de l'année (photo AB)
Le dernier train devrait entrer en production à la fin de l'année (photo AB)

L’opération avait causé la mort d’une quarantaine de travailleurs, étrangers pour la plupart, à la suite d’une prise de contrôle du complexe par un groupe armé qui avait pris des dizaines d’otages libérés suite à une intervention de l’armée algérienne.


Sonatrach, Statoil et BP exploitent en partenariat le site de Tiguentourine situé non loin de la frontière libyenne. Les deux compagnies européennes avaient rapatrié leur personnel au lendemain de l’attaque.
Elles demandaient un renforcement des mesures de sécurité, mais n’ont jamais quitté l’Algérie.


Les autorités algériennes ont accédé à la demande des deux partenaires étrangers de Sonatrach en améliorant le dispositif de sécurité sur l’ensemble des sites de production d’hydrocarbures du pays. Se disant ouvertes à toute proposition visant à renforcer la sécurité des employés et des installations sur les différents sites, les autorités algériennes ont néanmoins tenu à préciser que la préservation de la souveraineté sur leur territoire n’était pas négociable.


L'usine qui se trouve à 1 300 km au sud-est d'Alger générait avant l'attaque un revenu journalier de 14 M$ (10,6 M€). La production annuelle de gaz du complexe de Tiguentourine devrait retrouver son niveau de 9 milliards de m 3 d’avant l’attentat d’ici la fin de l’année 2014 grâce à la remise en production d’un troisième train.


Ce dernier train où des ravisseurs islamistes ont tué, en se faisant exploser, leurs sept derniers otages étrangers le 19 janvier 2013 lors de l'assaut final de l'armée algérienne avait été sérieusement endommagé.



A. Belkessam, à ALGER


Mercredi 3 Septembre 2014



Lu 2369 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise