Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Repenser la coopération économique en Méditerranée


« Initiatives Economiques pour la Méditerranée », l’association lancée à Nice par Henri Malosse, président sortant du Comité économique et social européen, se veut le fer de lance d’une coopération basée sur des projets concrets, portés par la société civile et les entrepreneurs du bassin méditerranéen.



Henri Malosse (au centre), président d’« Initiatives Economiques pour la Méditerranée » entouré des membres fondateurs, Jean-Claude Fontanive (vice-président), Patrick Vidal et Pierre Delval, administrateurs et d’Yvon Grosso, président de l’Union pour l’entreprise 06, lors du lancement de l’association à Nice (photo DR)
Henri Malosse (au centre), président d’« Initiatives Economiques pour la Méditerranée » entouré des membres fondateurs, Jean-Claude Fontanive (vice-président), Patrick Vidal et Pierre Delval, administrateurs et d’Yvon Grosso, président de l’Union pour l’entreprise 06, lors du lancement de l’association à Nice (photo DR)
MEDITERRANEE. Comment relancer une coopération euro-méditerranéenne au point mort ? La question a été maintes fois posée, des solutions proposées, sans grand succès. « Le processus de Barcelone est devenu une affaire de techniciens, l’Union pour la Méditerranée, dotée d’un budget limité, est une coquille vide » analyse Henri Malosse, président sortant du Comité économique et social européen. « Il faut donc changer de paradigme, sortir du champ politique et s’appuyer sur la société civile et les entrepreneurs pour proposer une nouvelle approche ».

Passant des mots aux actes, ce militant de la cause européenne, avec le soutien de Jean-Claude Fontanive, expert  des relations Nord-Sud, vient de lancer à Nice « Initiatives économiques pour la Méditerranée » (IEPM).  Cette association loi 1901 revendique une « approche pragmatique » et milite pour la multiplication de projets concrets, développés dans une démarche collaborative pour et avec les principaux acteurs du monde économique et social du bassin méditerranéen.

« Concrètement, explique Henri Malosse, l’IEPM agira comme une bourse aux projets, servant d’interface aux réseaux existants pour en susciter de nouveaux. Par ses liens avec le monde académique, l’IEPM offrira des éléments d’analyse nécessaires à l’identification de projets pertinents. Par sa composante entreprises, elle se donnera les moyens de réaliser les projets en mettant l’accent sur la levée de fonds et les partenariats publics/privés »

Cibler les PME du bassin méditerranéen

Soutenue financièrement par des fonds apportés par des entrepreneurs, l’IEPM inscrit son action dans le prolongement du Club de Monaco, lancé en 2002, qui a fonctionné comme un forum réunissant des experts et personnalités autour de  grands thèmes économiques et sociaux.

L’IEPM restera un espace de réflexion à travers notamment l’organisation de congrès. Le prochain aura lieu à Nice, en mai 2017, sur le thème de la sécurité, abordée dans un esprit visant à sécuriser la coopération économique des pays du bassin méditerranéen.

Mais l’IEPM compte surtout mobiliser les forces vives de la société et de l’entreprise pour mener à bien des projets concrets. « De petites coopérations transversales et techniques existent ici ou là, elles manquent d’envergure et tournent court. Les projets euro-méditerranéens sont nombreux et les budgets importants, sans aucune synergie entre eux, ils ne génèrent pas le développement attendu » constate Henri Malosse.  Sortir de ce saupoudrage peu efficace et mettre en relation les entrepreneurs des rives sud et nord de la Méditerranée pour coopérer et s’engager dans des projets apportant une « valeur ajoutée partagée », compose la feuille de route que se donne l’IEPM.

Des actions ont déjà été lancées en Tunisie, où l’association a ouvert un bureau, de même qu’à Alger et à Casablanca. L’ambition est de travailler dans un esprit filière : l’huile d’olive par exemple pour assurer le respect des productions d’origine dans les différents pays producteurs. Le BTP pour lutter contre l’utilisation de matériaux de construction non conformes, un fléau qui touche tous les pays du bassin méditerranéen. Ou encore la filière du froid pour contribuer à une meilleure préservation des produits agro-alimentaires dont une bonne partie pourrit au sud faute d’installations de conservation adaptées.

Priorité sera donnée aux actions en faveur des PME avec la volonté de développer l’emploi au sud comme au nord. « Nous serons jugés sur nos résultats » accepte Henri Malosse pour qui « la seule solution aux problèmes des migrants, aujourd’hui, passe par une coopération économique en Méditerranée ».




Lundi 11 Avril 2016



Lu 966 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 10:48 La Tunisie engrange 14 mrds€ d'investissements

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise