Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Recul des Investissements directs étrangers en Tunisie




Le tourisme tunisien souffre fortement de la baisse des IDE (photo F.Dubessy)
Le tourisme tunisien souffre fortement de la baisse des IDE (photo F.Dubessy)

TUNISIE. L'année 2011 fût pour l'économie tunisienne une année difficile marquée par une baisse de tous les indicateurs de croissance, les IDE (investissements directs étrangers) n'ont pas échappée à ce sort et ont même été, particulièrement, marqués par un ensemble de facteurs dont les grèves et les revendications sociales démesurées qui ont fait fuir nombre d'entreprises étrangères et ont dissuadé certains investisseurs potentiels de s'implanter sur le site tunisien.
 

Le bilan de l'année 2011 révèle, donc, un recul des IDE de l'ordre de 29,2% avec un total enregistré de 1 711,3 millions de dinars (environ 855 M€) contre 2 417,7 millions de dinars ( environ 1 209 M€) pour l'année 2010.


Le recul a été variable selon les secteurs : 19,3% pour le secteur des énergies, 42,4% pour les industries manufacturières et 83,3% pour le secteur touristique.
 

Les investissements dans le secteur des services ont par contre augmenté de 11,5% au cours de l'année 2011 en atteignant les 176,5 millions de dinars (environ 88 M€).


La France toujours premier investisseur en Tunisie

En dépit de ce recul, l'année 2011 a connu l'entrée en phase de production de 148 nouvelles entreprises étrangères ou à participation étrangères dont 132 opérant dans le secteur des industries manufacturières et 16 dans le secteur des services. Les nouvelles créations et les opérations d'extension enregistrées au cours de l'année 2011, viennent confirmer la place de la France en tant que premier investisseur en Tunisie avec un total de 140 nouveaux projets ( nouvelles créations et opérations d'extension), elle est suivie par l'Italie qui totalise 109 nouveaux projets et l'Allemagne.
 

Par ailleurs, les entreprises étrangères établies en Tunisie ont été appelées, tout autant que celles tunisiennes, à faire face à un ensemble de problèmes dont certains se sont avérés inextricables et ont dicté la cession d'activité pour certaines d'entre elles ( 182 entreprises), fait qui a généré la perte de quelques 10 930 emplois. Les fermetures concernent 75 entreprises du secteur textile, 25 du secteur des IME ( Industries Mécaniques et Électriques).
 

61 de ces entreprises sont françaises, 64 sont italiennes et 10 sont allemandes.
 

À noter, enfin, que le nombre d'entreprises étrangères ou à participation étrangère implantées en Tunisie a totalisé, à la fin de l'année 2011, les 3 102 dont 2 479 qui opèrent dans le secteur des industries manufacturières,332 dans le secteur des services, 148 dans le secteur touristique, 81 dans le secteur agricole et 62 dans le secteur énergétique. C'est la France qui est la plus représentée avec 1259 entreprises implantée en Tunisie suivie par l'Italie avec 745 entreprises, l'Allemagne (266), la Belgique (208) les pays arabes (220) et enfin les pays asiatiques (23).





Mardi 13 Mars 2012



Lu 3399 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 10:09 L'Ipemed ouvre une antenne en Tunisie

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise