Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Quelles promesses économiques de François Hollande pour la France ?


François Hollande élu à la tête de la présidence française, dimanche 6 mai 2012, promet des réformes économiques profondes. Tour d'horizon sur ce qui pourrait être la France de demain.



François Hollande veut troquer austérité par croissance (photo : site François Hollande)
François Hollande veut troquer austérité par croissance (photo : site François Hollande)
FRANCE. Le programme économique de François Hollande devrait s'articuler autour de trois objectifs : dompter la finance, redorer le blason de la jeunesse française et troquer croissance contre austérité.

Le site officiel détaillant l'ensemble du programme du futur président souligne l'importance du "contrôle politique de la finance internationale, avec une ambition : élaborer le nouveau panorama de la finance en France et en Europe sur un horizon de cinq ans". Pour atteindre cet objectif, le futur président prévoit de faire voter une loi obligeant les banques à séparer leurs activités de crédit de leurs opérations spéculatives. Le projet de loi devrait vraisemblablement interdire à une banque française d’être présente dans les paradis fiscaux. François Hollande parle également de supprimer les stock-options sauf dans les entreprises naissantes.

Le nouveau président élu fait de la jeunesse  "une priorité" et envisage "de créer progressivement 150 000 emplois d’avenir réservés aux jeunes, en particulier ceux issus des quartiers difficiles".

"Afin de rétablir plus de justice", il prévoit d'imposer plus fortement les plus riches : "au-delà d'un million d'euros de revenus annuels, l'argent gagné sera imposé à 75% (taux dit marginal)" visant entre 3 000 à 3 500 foyers fiscaux. La réforme du taux de l’impôt sur les sociétés prévoit l'imposition des TPE à hauteur de 15%, des PME à hauteur de 30% et des grandes entreprises à hauteur de 35%.

François Hollande revisite également l'importance du logement social. Anticipant la construction d'environ 2,5 millions de logements sur les cinq années à suivre, il prévoit de "sanctionner les communes qui ne veulent pas construire de logements sociaux". Il justifie la viabilité du programme par le doublement du plafond du livret A, à 30 600 € : "une telle hausse bénéficiera au logement social puisque 65 % du montant total des livrets A (193,5 mrds € fin 2010) sont centralisés à la Caisse des dépôts".

De l'austérité à la croissance, un seul pas...

François Hollande rappelle le principe du pollueur-payeur notamment dans l'agriculture
François Hollande rappelle le principe du pollueur-payeur notamment dans l'agriculture
D'austérité à croissance, François Hollande franchit le pas tout en proposant la possibilité d'émission "d'emprunts européens (eurobonds) afin de financer les investissements du futur (réseaux de transport d’énergie, réseaux numériques, biotechnologies...)". Il propose également d'augmenter les droits de douane sur les produits provenant de pays ne respectant pas les normes internationales en matière sociale, sanitaire ou environnementale.

De plus, François Hollande fait l'apologie de l'innovation et de l'investissement. Mesure phare du programme socialiste : la création d'une banque publique d'investissement.

Il prône également la réindustrialisation de certaines zones abandonnées en soutenant une proposition de projet de loi tendant "à garantir la poursuite de l’activité des établissements viables notamment lorsqu’ils sont laissés à l’abandon par leur exploitant".

Enfin, les problématiques environnementales réorientent les stratégies économiques du futur président de la République. François Hollande entend ainsi interdire la culture des OGM en plein champ et plaider pour une harmonisation européenne tout en rendant efficient le principe du pollueur-payeur.





Mercredi 9 Mai 2012



Lu 2534 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise