Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Quatre équipes en lice pour reconvertir le site de l'ancien hôpital Chalucet à Toulon




L'îlot Chalucet va être entièrement repensé (photo Mairie de Toulon)
L'îlot Chalucet va être entièrement repensé (photo Mairie de Toulon)
FRANCE. La communauté d’agglomération Toulon Provence Méditerranée (TPM) vient de retenir quatre équipes de concepteurs dans le cadre du concours restreint de maîtrise d’œuvre pour la reconversion du site de l’ancien hôpital Chalucet, dans le centre ville de Toulon.

Les équipes en lice sont :
- les agences d’architectes Nicolas Michelin & associés (Paris), RL & associés (Lyon) et Gestin Architectes (Toulon), les Bet CET et Etamine (HQE), Alep (paysagiste), Cap Horn Solutions (acousticien), Atelier 59 (design), Erg (géotechnique) et Jean Couvreur (designer) ;

- les agences d’architecture Vezzoni & associés (Marseille) et Christian Devillers et associés (Paris), l’agence HYL (urbaniste, paysagiste), les Bet Adret (qualité environnementale), Ingénierie 84, Cerretti, CEC, Ginger CEBTP, Francis Fontanez et 8’18’’ (éclairagiste) ;

- les architectes Elizabeth et Christian de Portzamparc, l’agence BBG Architectes associés (La Valette du Var), la paysagiste Aline Lecoeur et le Bet Technip TPS ;

- l’architecte Rudy Ricciotti (Bandol), l’agence Architekt-On (Lyon), l’agence APS (paysagiste), la société EGIS Bâtiment Méditerranée (Bet), le cabinet CEC (Bet), la société Lamoureux-Ricciotti ingénierie, le cabinet Cereg ingénierie, la société EGIS Concept Elioth, la société Erg, le cabinet Conseil Construction, François Champsaur (architecte d’intérieur), Béatrice Fichet (signalétique) et la société Thermibel.

Ces quatre équipes disposent désormais de quatre mois - jusqu’au 1er juillet 2015 - pour remettre leur projet (montant de la prime perçue par chaque groupement : 370 000 € HT). Ce dernier sera jugé sur la qualité urbaine et architecturale du projet d’ensemble, en tenant compte des objectifs de qualité environnementale, de la cohérence du projet par rapport aux programmes des équipements, ainsi que de l’adéquation de l’estimation financière avec l’enveloppe budgétaire de l’opération. La lauréate sera désignée au quatrième trimestre 2015.

Une cité de la Connaissance et une école supérieure des arts

Le projet prévoit la réalisation d’une « Cité de la connaissance » sur le site de l’ancien hôpital Chalucet (1,5 ha) acquis en 2013 par l’EPF Provence-Alpes-Côte d'Azur (Etablissement public foncier) moyennant un chèque de 9,5 M€. Représentant un investissement global de 60,6 M€, l'opération mêlera constructions neuves et reconversion d’anciens bâtiments sanitaires et militaires sous la houlette de différents maîtres d’ouvrage publics.

TPM va porter le projet d'école supérieure d'arts (5 000 m² pour 10 M€ HT) ainsi que la création d'un « digital center » de 1 400 m² (coût estimé de 2,8 M€ HT) dans des bâtiments neufs. La ville de Toulon, de son côté, réalisera une nouvelle médiathèque de 5 200 m², mais intégrant le pavillon d'entrée et la chapelle existantes de l’ancien hôpital (ISMH). L'équipement, qui devrait coûter 10,4 M€, intègrera la nouvelle bibliothèque départementale de prêt du Conseil général. Ce dernier va également participer au projet en agissant sur les terrains d’une friche militaire (la caserne Allègre) et d’un îlot dégradé (l’îlot Lazare Carnot) dont il est propriétaire. Aux abords immédiats de l'ancien hôpital, l’ancienne caserne de gendarmerie devrait céder la place à un programme de bureaux neufs (5 000 m², devis : 11,51 M€), quand l'îlot Carnot sera le décor d’une opération tertiaire agrégeant bureaux neufs (1 800 m², devis : 3,83 M€) et en extension d’un immeuble existant (2 200 m², devis : 4,35 M€). Cette dernière opération impliquera la démolition de deux des six portes de l’ancienne cité sanitaire donnant sur l'hôpital.

La Chambre de commerce et d'industrie du Var prévoit, quant à elle, la construction de l’école de commerce toulonnaise (Kedge Business School) : un écrin de 5 800 m2 de plancher, pour un devis estimé à 11,6 M€ HT.
Enfin, la ville et TPM prendront en charge l’aménagement des espaces publics : la première pilotera la réhabilitation du jardin Alexandre 1er (devis : 1,8 M€ Ht) quand la seconde s’occupera des aménagements urbains (devis : 4,4 M€ HT).




Vendredi 13 Mars 2015



Lu 3571 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise