Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Qualistéo se developpe chez les grands industriels




Qualistéo analyse les consommations énergétiques et anticipe les pannes.



Un seul boîtier pour analyser tout un bâtiment. Photo Qualisteo.
Un seul boîtier pour analyser tout un bâtiment. Photo Qualisteo.
« Nous mesurons et analysons les consommations énergétiques dans les bâtiments professionnels ». Ingénieur, spécialiste en télécommunication et traitement du signal, Christophe Robillard, PDG de Qualisteo, a fondé sa société en 2010. « Mais le projet de recherche à l'origine de Qualistéo date de 2007 », précise-t-il.
 
Basée à Nice, la PME emploie vingt-cinq salariés, uniquement des ingénieurs ou des cadres. Christophe Robillard ne communique pas son chiffre d'affaires, évalué à 2 M€ pour 2015.
 
Qualistéo pose son boîtier de la taille d'un gros téléphone portable dans des tunnels autoroutiers, sur la Tour Eiffel, dans des gares, dans des magasins, dans les sièges sociaux de plusieurs groupes cotés au CAC 40...

Maintenance prédictive

« Nous travaillons de plus en plus pour des grands sites », explique Christophe Robillard. « En installant notre boîtier sur le tableau électrique d'un bâtiment, nous pouvons retrouver, localiser, tous les appareils qui consomment de l'énergie et connaître leurs usages ». Pour un coût dix fois inférieur à une mesure classique, le client connaît sa consommation de façon extrêmement détaillée et peut donc plus facilement la contrôler.
 
Qualistéo promet 15 à 30% d'économie d'énergie, avec un retour sur investissement de moins de deux ans.
 
La PME niçoise analyse les consommations de 500 sites en France et à l'étranger. Elle vend en direct ou via des groupes comme EDF, Dalkia... « Nous venons de remporter un important appel d'offres pour équiper Aéroports de Paris », se félicite Christophe Robillard. « En plus d'analyser les consommations énergétiques des bâtiments, nous faisons également de plus en plus de maintenance curative et prédictive ».
 
Après deux augmentations de capital en 2011 et 2014, Qualistéo poursuit son développement à l'international, particulièrement dans des pays où l'électricité est chère ou polluante à produire, comme l'Italie, le Maroc, la Grèce... En France, c'est dans la maintenance prédictive qu'elle enregistre sa plus forte croissance.
 
Née en incubateur (Paca Est), puis couvée dans une pépinière (CEEI de Nice), la PME s'appuie également dans son développement sur des fonds publics via des mécanismes d'aide à l'innovation. Elle a remporté une vingtaine de prix et de concours depuis sa création. En septembre 2016, elle a ainsi obtenu 400 000 € de financement de l'Ademe pour deux projets dans les domaines de l'efficacité énergétique et de l'industrie 4.0, dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir.

En partenariat avec la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur
 


Vendredi 13 Janvier 2017




Lu 1642 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 19 Janvier 2017 - 15:17 Enogia cible le transport















Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA
















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook







Les articles écrits en anglais


  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA          EDF
 
Femise