Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Près de la moitié des maires d’Algérie menace de démissionner




Les maires protestent contre le projet de nouveau code communal (photo DR)
Les maires protestent contre le projet de nouveau code communal (photo DR)
ALGÉRIE. Plus de 600 présidents d’Assemblées populaires communales (APC) menacent de présenter leur démission le 17 mars 2011 pour protester contre le projet de nouveau code communal dont la discussion, pour adoption par les députés, a commencé le 16 mars 2011 à l’Assemblée populaire nationale (APN).

Venant d’horizons politiques différents, ces maires se plaignent de la non-prise en charge des recommandations qu’ils avaient adressées au ministère de l’Intérieur en 2008.

Ils assurent par ailleurs que l’élaboration du nouveau document s’est faite sans concertation avec eux.

Leurs revendications principales concernent l’absence d’immunité, la non-passation des consignes lors du renouvellement des maires, l’absence de statut particulier des élus locaux et une nécessaire réforme de la fiscalité et des finances locales.

Il est à signaler que les présidents d’APC ne disposent pas de la faculté d’engager des investissements et dépenses sans l’aval de la daïra (sous-préfecture) et de la wilaya (préfecture).


A. Belkessam, à ALGER


Lundi 14 Mars 2011



Lu 3597 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:06 L'Etat islamique ne règne plus sur Syrte


Commentaires

1.Posté par MEHDI le 14/03/2011 21:33
Allez allez, mais tout le monde sait que la majorité des maires traficote et fait dans la corruption !

Moi j'habite dans la ville d'Oran et pour un simple document et bien je peux vous dire que le maire fait tout sauf son job !
Corruption, il vous aide à régler des papiers de vos maisons moyennant un petit pot de vin, bien sûr les femmes qui travaillent avec lui et qui sont dans le bureau d'à coté sont complètement corrompues ! Une d'entre elle m'a carrément demandé que si je prenais soins d'elle (quelques billets) elle ferait son possible !

A Oran c'est encore pire ! Le maire connait très bien le directeur du port d'Oran et bien, tenez vous bien, corruption à volonté ! Vous pouvez faire passer ce que vous voulez moyennant des billets bien nourris ! Les contrôleurs, les douaniers, les inspecteurs, tout est payable. Mais attention, si vous ne payez pas vous risquerez de le regretter et votre marchandise restera au port pendant très très longtemps !!!

Et la liste est trop longue pour la détailler sur ce petit post-it !

Tout va bien M. le président, restez bien chez vous au chaud, tout baigne chez nous !
Les jeunes vont très très bien M. le président, ne vous en faites surtout pas !!!
De toute façon ça fait des mois et des mois, voire des années que vous ne nous parlez plus !
Est ce que vous êtes encore en Algérie ?
Nous sommes dans un navire sans capitaine !

S.O.S
HELP
MAYDAY ! MAYDAY !!

2.Posté par Tlemcen le 15/03/2011 09:33
De toutes les façons, ça ne changera pas, est ce que ce projet (problème) va stopper la corruption ou la HOGRA ?? Est ce que ce nouveau code va améliorer le système éducatif ?? Est ce que ce projet va dans le sens du pouvoir d'achat du pauvre citoyen ??
Cher frère, dites moi quelques choses, je suis désespéré !
je reviens sur le commentaire de MEHDI, merci et merci beaucoup.
Quand tu parles d'Oran, je me retrouve aussi dans les mêmes situations à Tlemcen, Maghnia, Ain temouchent, Sidi Bel Abbes .....et la liste est longue.
Je reviens vers la HOGRA, vous savez que entre Oran et Maghnia, sur un trajet de 160km, il y a au moins 8 barrages (entre police, gendarmerie, douane) en permanence, ils sont là soit-disant pour protéger l'économie du pays, franchement on prend les gens pour des idiots, je ne dis pas qu'il n'y a pas des fonctionnaires sérieux (rares), mais je le jure, et tous les algériens le jurent, une bonne majorité sont là pour des intérêts personnels, à escroquer les citoyens, à demander rachoua sans avoir honte. Mais oui, c'est la réalité.
Vous savez des gendarmes et des douaniers algériens qui escroquent , qui volent, qui rackettent leurs frères algériens, mais on est dans quel pays ?
Vous savez aussi qu'au KM 35 pas loin de Tlemcen et Maghnia, il y a un grand rond point, qui ressemble à un poste frontalier, gendarmes en permanence, les gens de cette région vivent un vrai calvaire.

3.Posté par boualem le 16/03/2011 13:03
Je partage complétement votre vision de cette administration d'un autre âge et d'une incompétence non égalée. À Sidi Bel Abbes, je vous invite à visiter la mairie. Un vrai "chaos", avec des agents non au service du citoyen, mais plutôt de leurs potes, sans chercher à se cacher des gens, une vraie provocation. Tant que le gouvernement ne nettoie pas cette gangrène, l'ALGÉRIE n'est pas sortie de la M.... Moi qui espérais investir dans cette ville, et ainsi créer quelques emplois, j'ai préféré m'abstenir.

4.Posté par un des maire de chleff le 10/04/2011 18:52
Je suis un maire qui saigne sang et sueur pour assurer le bienfait des citoyens sans pouvoir le faire. Ils sont comme ça, ils ne savent que critiquer. De toute façon j'étais comme eux quand je n'y étais pas.

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise