Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Premières coopérations de l’Union Maritime pour la Méditerranée


Doux rêve cette Union Maritime pour la Méditerranée ou bien réalité ? Les 18 et 19 octobre 2012, les professionnels portuaires des rives nord, sud et est de la Méditerranée se sont rencontrés. Au delà des discours, une coopération a émergé dans l’informatique portuaire et dans la formation des officiers de régulation du trafic maritime.



Richard Arditti (au milieu de la tribune)  préside le syndicat des transitaires de Marseille-Fos s'exprimant lors de la deuxième édition de l'Union maritime Méditerranéenne . (Photo NBC)
Richard Arditti (au milieu de la tribune) préside le syndicat des transitaires de Marseille-Fos s'exprimant lors de la deuxième édition de l'Union maritime Méditerranéenne . (Photo NBC)
MÉDITERRANÉE. Transitaires marocains, tunisiens, algériens et français, réunis au palais du Pharo à Marseille le 18 octobre 2012, pour la deuxième édition de l’Union Maritime pour la Méditerranée se sont engagés à « intensifier leurs contacts, préparer des positions communes, construire des projets de coopération entre syndicats professionnels et exercer des actions conjointes de promotion », a affirmé le président du syndicat des transitaires de Marseille-Fos, Richard Arditti. Autant d’intentions consignées dans un document et destinées à accélérer le passage des marchandises entre des pays pourtant si proches.

Avec les nouvelles règles sur la sûreté (ICS), le partage de l’information constitue la clé de voute de la fluidité des échanges. Raison pour laquelle, la société informatique MGI intensifie depuis 2005 ses relations avec les pays du Maghreb et en particulier avec son partenaire tunisien Tunisie Trade Net.
« Nous avons été les précurseurs de la création du guichet unique en Afrique. Notre mission consiste à simplifier et accélérer les formalités liées au commerce extérieur. En 2011, 1,9 million de dossiers ont été échangés entre opérateurs dont deux tiers sont des déclarations de marchandises  », fait valoir Khaled Marzouk, Pdg de Tunisie Trade Net, entreprise de 86 salariés qui réalise un chiffre d’affaires de 2 M€.

Fruit de deux années de discussions, un contrat a été signé le 19 octobre 2012 entre MGI et Tunisia Trade Net au terme duquel désormais « les exportations tunisiennes vers l’Espagne, la France et l’Italie transitent par notre plate-forme d’échanges M Customs », a expliqué le président du directoire de MGI, François Mahe des Portes.

Former les superviseurs du trafic maritime

Jean-Christophe Victor, expert en relations internationales. (Photo NBC)
Jean-Christophe Victor, expert en relations internationales. (Photo NBC)
Des actions de coopération ont également été engagées dans le domaine de la formation avec la création d’un centre de formation et de recherche VTS (Vessel Traffic Service) destiné à former les futurs opérateurs portuaires en Méditerranée. Cette formation, financée par l’Europe et dispensée à Marseille, avec l'appui du GPMM, alterne depuis septembre 2012 cours théoriques et exercices sur les simulateurs de l’Ecole Nationale Supérieure Maritime-Centre de Marseille.

L’objectif de cette formation de trois semaines ? Former les futurs superviseurs de centre de régulation de trafic maritime (VTS) du Maroc et de Tunisie, l’Algérie ayant renoncé pour des « raisons administratives ».

Autant d’engagements concrets qui démontrent une fois de plus qu’il faut continuer à « faire progresser le commerce pour contourner les problématiques politiques », comme le suggère Jean-Christophe Victor, expert en relations internationales qui intervenait en préambule aux deux journées de conférences dédiées au questions maritimes et portuaires dans le cadre de la Semaine économique de la Méditerranée.




Lundi 22 Octobre 2012



Lu 4976 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Lundi 22 Octobre 2012 - 10:24 Les diasporas courtisées par le sud

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise