Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Pour Mohamed Morsi : « Pas d’alternative à la légalité »




La rue égyptienne continue à gronder (photo Mohamed Kotb/econostrum.info)
La rue égyptienne continue à gronder (photo Mohamed Kotb/econostrum.info)
ÉGYPTE.  « Le peuple m’a choisi et j’ai une responsabilité envers ceux qui m’ont élu, je ne peux pas la fuir », c’est avec ces termes que le chef de l’Etat s’est adressé aux citoyens dans une allocution télévisée mardi 2 juillet 2013 au soir. mettant fin aux spéculations sur son éventuelle démission. Il insiste sur le respect de la légalité « Je suis le garant de cette légalité et celui qui s’y opposera, en assumera les conséquences. Maintenant si mon sang et ma vie représentent le prix de cette légalité, je les offrirais à mon pays »

Mohamed Morsi affirme laisser la porte ouverte pour un dialogue en direction d’une véritable opposition tout en les exhortant à éviter le piège tendu par les résidus de l’ancien régime et les ennemis de l'Égypte qui utilisent la colère, compréhensible, des citoyens, pour saboter la révolution.

La TV publique relate que la page twitter du président, avait déjà publiée cette décision ainsi que son appel adressé à l’armée pour le retrait de son avertissement.

Les manifestants regroupés à la place Tahrir ont accueilli la fin du discours en scandant des slogans hostiles au  président, réclamant son départ et demandant à Sissi, le chef de l’Etat major de l’armée, de descendre dans la rue. Chez les partisans de Morsi, la joie était à son paroxysme, les hauts parleurs ont diffusé des chansons  et des discours enflammés des dirigeants islamistes.

Rien ne présage un retour à la normale surtout que des affrontements meurtriers ont éclaté dans la nuit, entre les deux camps. Au même moment, les forces de l’armée ont confirmé leur ultimatum pour mercredi 3 juillet à 16H30.





Mercredi 3 Juillet 2013



Lu 5465 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:06 L'Etat islamique ne règne plus sur Syrte

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise