Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Plusieurs tribus mettent en place une garde frontalière libyenne au sud du pays




La garde frontalière libyenne va lutter contre les migrants clandestins (photo : DR)
La garde frontalière libyenne va lutter contre les migrants clandestins (photo : DR)
LIBYE. Une garde frontalière va désormais contrôler les 5 000  kilomètres des frontières sud de la Libye. La création de cette nouvelle force - pour stopper notamment les passeurs de migrants et les trafics illicites - est la résultante d'un accord de paix sur douze points signé, vendredi 31 mars 2017 à Rome, par plusieurs tribus libyennes. Il met fin au conflit entre elles se déroulant depuis la chute du régime de Kadhafi pour la main-mise sur les routes et leur trafic.

Le texte porte notamment aussi sur la lutte contre le terrorisme djihadiste, la radicalisation (avec des mesures sur la formation professionnelle), le développement humain et l'investissement.

Soixante chefs de clans libyens ainsi qu'un représentant du gouvernement libyen d'union nationale (Tripoli) ont discuté pendant 72 heures dans la capitale italienne, sous médiation italienne, pour arriver à s'entendre.

La garde, patrouille unifiée aux frontières avec l'Algérie, le Niger et le Tchad, va compléter le travail des gardes-côtes au Nord dont quatre-vingt dix terminent actuellement leur formation (opération Seahorse) dispensée par l'Union européenne (UE) et l'Italie.

En mars 2017, la Commission européenne a débloqué 200 M€ pour aider les migrants en Libye et en Afrique du Nord.


Eric Apim


Lundi 3 Avril 2017



Lu 767 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Vendredi 18 Août 2017 - 11:25 L'Espagne visée par une série d'attentats

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Crise du Qatar :
Et si les véritables raisons étaient ailleurs ?


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA