Econostrum

Read in your language
Facebook
Twitter
Google+
Rss
en.econostrum.info
Econostrum le blog
Mobile


            partager partager

Perspectives d'échanges agricoles entre le Maroc et l'Algérie




Ministre marocain de l'Agriculture et de la Pêche, Aziz Akhenouch (Portail national du Maroc)
Ministre marocain de l'Agriculture et de la Pêche, Aziz Akhenouch (Portail national du Maroc)
MAROC / ALGÉRIE. L'adoucissement des relations bilatérales entre le Maroc et l'Algérie passerait par le secteur agricole. Le ministre marocain de l'Agriculture et de la Pêche, Aziz Akhenouch a rendu visite à son homologue algérien Rachid Benaïssa lors du Salon international de l'agriculture à Alger (21 au 24 novembre 2011).

Le Maroc, invité d'honneur, a signé trois conventions agricoles avec l'Algérie, sous les oreilles attentives d'une délégation de 150 opérateurs économiques qui officient dans ce secteur.

Le salon a permis également la présentation par le Maroc du "Plan Vert" afin de davantage développer son secteur agricole, secteur sensiblement important dans ce pays (14% du PIB).

En ce qui concerne l'Algérie, le salon a fait le point sur le "Plan du renouveau agricole et rural" qui s'appuie sur une politique permettant entre autres d'améliorer "le taux de croissance de la production agricole moyenne : passant d’un niveau moyen de 6% par an (période 2000-2008) à 8,33% sur la période 2010-2014" et d'accroître "la production nationale et l’amélioration de son intégration et de sa collecte" selon le ministère algérien.

Trois conventions agricoles pour un réveil des échanges bilatéraux

Ministre algérien de l'Agriculture et du développement durable, Rachid Benaïssa (site du ministère de l'Agriculture algérien)
Ministre algérien de l'Agriculture et du développement durable, Rachid Benaïssa (site du ministère de l'Agriculture algérien)
Ministre algérien de l'Agriculture et du développement durable, Rachid Benaïssa (site du ministère de l'Agriculture algérien)
Ministre algérien de l'Agriculture et du développement durable, Rachid Benaïssa (site du ministère de l'Agriculture algérien)
Selon le ministère marocain de l'Agriculture et de la Pêche, "trois conventions ont été ratifiées dans le cadre de la mise en œuvre du Mémorandum de coopération".

La première convention concerne les confédérations de l’Agriculture et du Développement rural marocaine et algérienne visant "la réalisation des actions conjointes à même de créer les conditions pour le développement du commerce, et le transfert de technologies au niveau des principales filières du secteur agricole".

La deuxième convention, signée entre les interprofessions des Apiculteurs des deux pays, "constitue une première étape pour la mise en place d’une confédération maghrébine des apiculteurs".

La troisième convention, signée entre l’association du Salon international de l'agriculture au Maroc (SIAM) et la Fondation Filaha (Salon international de l'Agriculture en Algérie) permettra "la collaboration en matière d’organisation des salons dédiés à l'agriculture au Maroc et en Algérie".

Power point détaillé du Plan Vert par le ministère de l'Agriculture au Maroc




Vendredi 25 Novembre 2011



Lu 5216 fois


Articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 1 Mars 2012 - 15:14 La logistique s'adapte au marché du vin

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


réflexion
 
avis d'expertLes dimensions internationales de la crise libyenne
 
Michel Roche, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
La situation politique en Libye est extraordinairement complexe et voisine de l’anarchie. Depuis les élections de juin 2014, il existe deux parlements et deux gouvernements.
 

avis d'expertIsraël / Palestine : la paix est-elle encore possible après la dernière guerre de Gaza ?
 
Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
Malgré les mille précautions de Tsahal et à cause de la politique du « bouclier humain » du Hamas (confirmée par l’ONU et certains journalistes), ce sont encore les civils gazaouis qui ont payé le prix le plus fort de cet ultime conflit...
 

avis d'expertVers un modèle de cluster maghrébin spécifique
 
Paulette Pommier, Consultante internationale en développement régional et aménagement du territoire
Dans les trois pays du Maghreb (Maroc, Algérie, Tunisie) des concentrations géographiques d’activités, clusters spontanés ou organisés, ont été recensées...
 

avis d'expertLe Maghreb est-il prêt à accueillir des coproductions ?
 
Amal Chevreau, responsable pôle études et production à Ipemed
Au sein de l'UE, le taux de chômage est estimé à 10,2% en juin 2014 (1). Au Sud, le taux de chômage est de l'ordre de 20 à 25 % chez les jeunes...
 

Autres avis d'experts