Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Permira rachète Nétafim à la baisse




Nétafim est leader sur le marché du goutte à goutte (photo Nétafim)
Nétafim est leader sur le marché du goutte à goutte (photo Nétafim)
ISRAËL. Le fonds d’investissements européen Permira est sur le point de racheter 55% du leader mondial de l’arrosage au goutte-à-goutte, Nétafim . Il exige une baisse de 10% sur le prix envisagé en juin 2011.

Le marché des capitaux a changé et  Permira évalue à la baisse le capital de Nétafim. Permira va acquérir la majorité des parts de Nétafim pour une somme de 760 M$ (533 M€) à 780 M$ (547 M€), alors que l’accord initialement conclu voici trois mois s’élevait à 900 M$ (631 M€).

En juin 2011,le capital de Nétafim était alors évalué à 1 mrd$ (700 M€).

La vente sera finalisée au plus tard jeudi 15 septembre 2011. Permira devra par ailleurs aider Nétafim  à rembourser une dette de 350 M$ (245 M€) auprès de plusieurs banques israéliennes détenues par la Banque Hapoalim.

Permira rachète donc les parts de Markstone Capital Group, Tene Investment Funds, du Kibboutz Magal et du Kibboutz Iftach. Par contre, le Kibboutz Hatzerim, qui est le principal détenteur de Nétafim, avec 38% de parts, refuse de vendre.




Dimanche 4 Septembre 2011



Lu 1333 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

L'avenir du Grand Port Maritime de Marseille passe par la Suisse


avis d'expert

Jean Fouquoire, urbaniste (e.r.). Associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA