Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Performances économiques des pays méditerranéens en 2016

Les pays méditerranéens présentent des performances médiocres en 2016

MEDITERRANEE. Alors que des murs poussent un peu partout, que l'intégrisme et le nationalisme divisent plus que jamais la Méditerranée, au moins une constante souligne la réalité d'un espace méditerranéen : la médiocrité des performances économiques des pays qui le compose.

Israël, Liban, Égypte, trois voisins mais des résultats aux antipodes

ISRAËL / LIBAN / ÉGYPTE. Alors que tous les indicateurs économiques sont au vert en Israël, le Liban et l'Égypte connaissent des crises profondes. Le Liban est submergé par les réfugiés et l'Égypte a perdu ses sources de devises.

La Grèce reste scotchée et la Turquie vacille

GRÈCE / TURQUIE. Les deux pays affichent des indicateurs économiques aux antipodes, mais connaissent tous deux une grave crise. La Grèce n'arrive pas à retrouver le chemin de la croissance alors la Turquie voit son élan stoppé par le terrorisme et une situation politique intérieure dramatique.

France et Italie, deux pays fortement endettés et privés de croissance

FRANCE / ITALIE. Au bord du gouffre en raison d'un endettement équivalant à 132,6% de son PIB, l'Italie connaît à l'image de la France une croissance atone. Les deux pays n'ont pas réussi à profiter en 2016 de l'amélioration de la conjoncture mondiale.

Une année 2016 difficile pour le Maghreb

MAGHREB. Sécheresse au Maroc, révolution que la Tunisie n'arrive toujours pas à digérer, choc pétrolier en Algérie, l'année 2016 laissera un goût amer dans les mémoires.

Des Balkans aux îles méditerranéennes, des situations budgétaires très contrastées

MEDITERRANEE. Seules la Slovénie, et dans une moindre mesure la Croatie, arrivent à présenter des résultats macroéconomiques crédibles et encourageants. Les autres pays des Balkans nés de la chute du communisme voient leurs avenirs menacés par la corruption et le nationalisme. Plus au sud, Malte affiche des résultats de premier de la classe alors que Chypre peine à redémarrer.

L'Espagne et le Portugal en rémission

ESPAGNE / PORTUGAL. La crise financière de 2008 a plongé l'Espagne et le Portugal dans une crise profonde. Les deux pays remboursent l'aide européenne perçue pour leur éviter le naufrage et voient leurs indicateurs économiques s'améliorer. Mais au prix d'une casse sociale impressionnante qui continue de peser lourdement sur la population.