Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

PSA Peugeot Citroën investit 557 M€ dans une usine au Maroc




A terme, l'usine marocaine produira 200 000 unités (photos PSA)
A terme, l'usine marocaine produira 200 000 unités (photos PSA)
MAROC / FRANCE. Le constructeur automobile Peugeot a confirmé après un mois de rumeurs, sa volonté de s'implanter au Maroc.

Opérationnelle en 2019, l'usine nécessitera un investissement de 557 M€ (à 95% porté par PSA et le solde par la Caisse de dépôt et de gestion marocaine) et sa production servira à "accompagner le développement commercial de PSA Peugeot Citroën sur les marchés de la région Afrique-Moyen-Orient" comme le précise le communiqué du constructeur français. Principales cibles, outre le Maroc, la Tunisie, l'Egypte et la Turquie. Certains syndicats craignent que les véhicules de cette usine à bas coûts finissent par arriver en Europe.

Elle s'implantera dans la commune de Ameur Seflia (région de Kénitra) pour assembler des moteurs et des véhicules des segments B (citadines) et C (monospaces compacts). L'usine disposera d'une capacité de 90 000 moteurs et véhicules au démarrage, puis de 200 000 unités à terme.

PSA Peugeot Citroën entend travailler avec la sous-traitance locale. Le constructeur prévoit un taux d'intégration locale de 60% au démarrage puis de 80% à terme.

« L’Afrique et le Moyen-Orient sont des marchés historiques pour PSA et cette région doit devenir un levier d’internationalisation rentable de notre plan Back in the Race. Cet accord nous permettra d’avoir des capacités de production au cœur de la région pour réaliser notre ambition d’y vendre un million de véhicules en 2025 » soulignait Carlos Tavares, président du directoire de PSA lors de la signature du contrat, vendredi 19 juin 2015, au Palais royal de Rabat.

Pour Moulay Hafid Elalamy, ministre marocain de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Économie numérique, « Cet investissement industriel démontre une nouvelle fois la pertinence de la politique mise en place, qui favorise les investissements des plus grands constructeurs mondiaux, faisant du Maroc le pôle automobile en développement du continent africain, grâce à l’existence d’un véritable écosystème automobile, rassemblant toutes les compétences nécessaires en matière de fabrication, d’ingénierie et de sourcing .»





Lundi 22 Juin 2015



Lu 7680 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 08:43 PSA va fabriquer un pick-up en Tunisie

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise