Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Optimiser la planification urbaine en Méditerranée avec Menapolis


Pour répondre à sa vocation de faire converger les connaissances et pratiques vers une plus grande intégration en Méditerranée, le CMI (Centre pour l’intégration en Méditerranée) propose un nouvel outil d’analyse au service de la planification stratégique urbaine. Baptisé Menapolis, il va être déployé dans cinq pays Maroc, Tunisie, Égypte, Liban et Jordanie.



Menapolis va favoriser une meilleure planification urbaine (photo F.Dubessy)
Menapolis va favoriser une meilleure planification urbaine (photo F.Dubessy)
MÉDITERRANÉE.  Le développement urbain connaît une croissance accélérée dans les pays du sud de la Méditerranée. Pour anticiper les besoins en termes d’infrastructures et de logements et éviter que ne s’accentuent les déséquilibres territoriaux, il faut mettre à disposition des décideurs et aménageurs de nouveaux outils. C’est ce que propose le programme Menapolis, né d’une convention signée entre l’Association e‐Geopolis et le Centre de Marseille pour l’Intégration en Méditerranée (CMI). 

Financé par le groupe Caisse des Dépôts et Consignations et commandité par le département MENA de La Banque Mondiale, ce programme répond à un double objectif : caractériser et mesurer l’urbanisation sur la période 1950-2010 dans cinq pays (Égypte, Jordanie, Liban, Maroc et Tunisie) de la zone MENA et surtout prévoir les tendances à l’horizon 2030.

« Menapolis une application particulière du programme e‐Geopolis » explique François Moriconi-Ebrard, géographe, directeur de recherche au CNRS et président de l’association e-Géopolis. « Le concept de ville varie d’un pays à l’autre, ce qui constitue un handicap pour appréhender et travailler sur les phénomènes d’urbanisation. Nous avons donc élaboré une base de données des agglomérations de plus de 10 000 habitants à partir d’une définition commune, celle, retenue par l’Insee, d’espace urbanisé présentant une continuité caractérisée par moins de 200 m séparant deux constructions » précise le président de e-Géopolis.

La base de données intègre les éléments tirés des différents recensements réalisés dans les pays concernés de la zone MENA, elle fournit un état des lieux pour la période 1950 à 2010. Elle permet en tenant compte des taux de natalité et de mortalité ainsi que du vieillissement de la population de faire des projections à l’horizon 2020 et 2030. Mais au-delà des simples données démographiques, ce sont les informations concernant l’étalement urbain et son évolution qui font la pertinence de MENAPOLIS, un étalement urbain que l’on peut visualiser très simplement en utilisant des outils comme Google Earth et Google Map.

Un outil d'aide à la décision

« Menapolis peut devenir un outil complémentaire à ceux dont nous disposons déjà, surtout grâce à la possibilité de visualiser, sur des cartes interactives, l’évolution de l’étalement urbain permettant ainsi d’optimiser les prises de décision »  constate Hynd  Bouhia, conseillère du directeur général de la Caisse de Dépôt et de Gestion-Développement au Maroc.

Le Maroc est en effet le premier des cinq pays de la zone MENA où Menapolis va être déployé. Un séminaire a été organisé, les 3 et 4 novembre 2011, à l’université internationale de Rabat pour présenter ce nouvel outil à des représentants des ministères concernés, des collectivités locales ainsi que des urbanistes et aménageurs privés.

Le taux d’urbanisation du Maroc selon la base de données Menapolis atteint 55% de la population et l’évolution du réseau urbain se caractérise par une croissance marquée des grandes agglomérations comme celle de Casablanca/Rabat qui concentrait, en 2010, près du tiers de la population urbaine. « Le Maroc s’est engagé sur la voie d’un développement durable prenant en compte les impératifs à la fois économiques, sociaux et environnementaux. Pour lutter contre le logement précaire et supprimer les bidonvilles, de nouvelles villes sont en cours de création. Comment assurer les connexions entre ces nouvelles villes et les agglomérations existantes ? Quelles seront les infrastructures nécessaires ? Quels sont les besoins en logements ? Quels types d’activités économiques y développer ? Voilà le challenge auquel nous sommes confrontés,  Menapolis peut nous aider à apporter des réponses plus appropriées en sachant que c’est un outil évolutif et qu’il nous faut nous l’approprier » estime Hynd Bouhia. Pour faciliter cette appropriation, des formations vont être organisées dans les prochaines semaines au Maroc.

La Tunisie sera le prochain pays à bénéficier de Menapolis, un séminaire de présentation est programmé au printemps 2012. Viendra ensuite le tour de l'Égypte, du Liban et de la Jordanie, les trois autres pays concernés par Menapolis, trois pays où selon  la base de données, plus des trois quarts de la population vivaient, en 2010, dans des agglomérations de 10 000 habitants ou plus.




Lundi 5 Décembre 2011



Lu 1719 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 10:48 La Tunisie engrange 14 mrds€ d'investissements

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise