Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Nouvelair Tunisie rapatrie tous ses avions de Libye


La compagnie aérienne privée, Nouvelair Tunisie, a rapatrié la semaine dernière tous ses avions de Libye, rompant ainsi unilatéralement le contrat longue durée qui la lie depuis maintenant près de 10 ans aux compagnies d’aviation civile libyennes.



Nouvelair Tunisie n'a plus d'avion positionné en Libye. Photo DR.
Nouvelair Tunisie n'a plus d'avion positionné en Libye. Photo DR.
TUNISIE /LIBYE. Nouvelair Tunisie a rapatrié ses avions. La compagnie qui a contribué, pendant 10 ans, à travers un large spectre de services mis à la disposition des compagnies nationales libyennes (Lybian Airlines et Afriqiyah Airways) à la promotion du trafic aérien libyen, semble aujourd'hui pressé de clore le dossier Nouvelair Libye.

Pour Chokri Zarad, directeur général de Nouvelair, la coopération entre Nouvelair et les deux sociétés d'aviation civile libyennes remonte à l'an 2000. A cette époque, l'embargo dont souffrait la Libye interdisait à toute compagnie libyenne d’acheter de nouveaux avions. " Au lendemain de la levée de l’embargo (en 2006), Nouvelair a continué à louer aux compagnies libyennes plusieurs Airbus A320 dans le cadre de la restructuration de l’aviation commerciale libyenne", confirme notre interlocuteur.

Interrogé sur les raisons du rapatriement des avions de Libye, Chokri Zarad explique que " deux des quatre avions loués par la compagnie nationale libyenne ont effectué chacun, le 14 février 2011 un vol domestique. Suite à ces deux vols, les commandants de bords, étonnés par l’absence de bagages des passagers, ont signalé cette anomalie à la direction de Nouvelair en Tunisie. Résultat: la direction de Nouvelair a immédiatement pris une première mesure de précaution consistant à interdire l’usage de ses appareils pour les vols non commerciaux. Dans une deuxième étape, Nouvelair a décidé en raison des troubles sociaux secouant la Libye le rapatriement de l’ensemble des avions loués, y compris les deux appareils qu’elle loue de manière permanente", explique Chokri Zarad.

Ces mesures ont été prises dans le but d'assurer la sécurité des personnels opérant pour le compte de Nouvelair en Libye affirme Chokri Zarad. Le directeur de Nouvelair Tunisie dément en revanche le transport, par ses avions, de milices africaines utilisées par les services de sécurité pour mater les manifestants Libyens.

Dans ce contexte, notre interlocuteur a tenu à préciser qu'en guise de solidarité avec le peuple tunisien, 3 vols ont été programmés gratuitement par Nouvelair Tunisie en direction des trois villes libyennes: Tripoli, Sert et Sebha pour évacuer les tunisiens résidents en Libye.

Un lourd fardeau

La compagnie aérienne Nouvelair Tunisie, qui est tombée dans l’escarcelle de Belhassen Trabelsi, a enregistré une perte de 100 millions de dinars en 2010. Elle trouve son origine dans les abus financiers commis par ce dernier. 

"Aziz Miled, qui a retrouvé son ancien poste à la tête de Nouvelair quelques mois après l’avoir cédé de force à Belhassen Trabelsi, planche actuellement sur les solutions capables de sortir la compagnie sa mauvaise situation et sur les plans futurs permettant à Nouvel air Tunisie de maintenir sa compétitivité sur un marché mouvementé", confirme  Chokri Zarad.




Vendredi 25 Février 2011



Lu 5694 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Quatre chantiers pour la renaissance de l’Europe


avis d'expert

Henry Marty-Gauquié, directeur honoraire de la BEI, membre du groupe d'analyse JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA