Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Nouvel échec de la tentative de la CNCD de marcher




Said Saadi leader du RCD (photo DR)
Said Saadi leader du RCD (photo DR)
ALGÉRIE. La Coordination nationale pour le changement et la démocratie (CNCD) dite «partis politiques» qui appelait les Algériens à manifester le 5 mars 2011 n’a pas réussi son pari.

Trois marches étaient prévues à Alger et sa banlieue ainsi qu’une autre à Oran, capitale de l’Ouest et deuxième ville du pays. En multipliant les initiatives, les organisateurs cherchaient à entraver le dispositif policier qui avait empêché depuis quatre semaines les manifestants de marcher tous les samedis à Alger.

Mais cette tactique n’a visiblement pas porté ses fruits.

Aucune des quatre marches n’est parvenue à s’enclencher. A El Madania, quartier populaire situé sur les hauteurs d’Alger et d’où devait partir l’une des marches, l’hostilité de contre-manifestants majoritairement de simples habitants des quartiers concernés ont contraint Saïd Saadi, leader du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), à s’enfuir sous la protection de sa garde rapprochée.

A Oran, la police a interpellé plusieurs personnes avant même le début de la marche. Parmi elles, des syndicalistes et des journalistes.

Les observateurs présents sur les lieux constataient que la mobilisation décline de toute évidence de semaine en semaine.

Mais cela ne semble pas décourager les initiateurs qui ont déclaré, par la voix de Saïd Saadi, qu’ils continueraient «à organiser des marches car nous voulons changer le système qui nous empêche de tenir ces marches dans les différentes wilayas du pays ».

Lire aussi: Appel à manifester sur fond de levée de l’état d’urgence en Algérie
Les autorités algériennes contiennent les initiatives du 19 février 2011 en faveur du « changement et de la démocratie»


Amal Belkessam, à ALGER


Samedi 5 Mars 2011



Lu 2420 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:06 L'Etat islamique ne règne plus sur Syrte


Commentaires

1.Posté par gilberto le 05/03/2011 20:07
Said saadi alias le morning live algérien, de plus en plus ridicule .......

2.Posté par Massi le 05/03/2011 20:08
Le RCD un parti d’opposition ???? C’est une création des généraux pour casser le FFS. Diviser pour régner. C’est la raison pour laquelle il peine à rassembler deux cent personnes même en Kabylie. Alors moi lorsque j’entend parler d’opposant cela me fait marrer.

3.Posté par pypels le 05/03/2011 20:36
Tous les pays arabes tiennent leurs manifestations le vendredi (journée musulmane) sauf sharon said saadi qui préfère le samedi (journée juive). Je pense que les propos de madame Louisa Hannoune ne sont pas erronés. A bon entendeur, salut.

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise