Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Nouveau Premier ministre égyptien pour calmer la colère des manifestants




Les Egyptiens à nouveau dans la rue pour réclamer le départ du pouvoir militaire sur la place Tahrir (photo archives F.Dubessy)
Les Egyptiens à nouveau dans la rue pour réclamer le départ du pouvoir militaire sur la place Tahrir (photo archives F.Dubessy)
ÉGYPTE. Pour remplacer le cabinet d'Essam Charaf, ayant démissionné lundi 21 novembre 2011 face aux manifestations contre l'armée, le Conseil suprême des forces armées (CSFA) nomme Kamal el-Ganzouri à la tête d'un «gouvernement de salut national» vendredi 25 novembre 2011.

L'opération de l'armée vise à apaiser la colère des Égyptiens. Le Premier ministre dispose ainsi des "pleins pouvoirs" attribués par le contesté maréchal Tantaoui

Le nouveau Premier ministre annonce dans la foulée de sa prise de fonction qu'il ne formerait pas de nouveau gouvernement avant les élections, réduisant sa mission au bon déroulement du scrutin législatif, qui doit commencer lundi 28 novembre 2011, si l'armée honore ses engagements.

La tempête ne devrait pas se calmer. Kamal El-Ganzouri, ancien Premier ministre de Moubarak ne recueille, en effet, pas les bonnes grâces du peuple égyptien. Des milliers d'individus étaient rassemblés sur la place Tahrir, au Caire, pour une manifestation dite de "la dernière chance". Ils implorent le départ immédiat du pouvoir militaire pour y affecter au pouvoir une autorité civile.

"L'UE est profondément préoccupée par la situation critique qui prévaut en Égypte et condamne la violence excessive utilisée par les autorités contre la population" déclarait Maja Kocijancic, porte-parole des 27 pays européens pour la politique étrangère, "nous encourageons une remise rapide du pouvoir à un gouvernement civil et soulignons la nécessité d'une transition démocratique qui soit transparente, équitable et responsable".




Vendredi 25 Novembre 2011



Lu 1345 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Lundi 21 Novembre 2016 - 17:59 La Libye et la Syrie ont fait fuir les investisseurs €

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise