Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Nexvision va augmenter son capital pour doubler son nombre de salariés





Spécialisée dans les systèmes de vision complexes, Nexvision se déploie à partir de son siège marseillais sur de nombreux marchés. La PME travaille avec plusieurs pays méditerranéens, dont le Maroc, où elle a créé une filiale. En 2017, elle procède à une augmentation de capital de 5M€ et prévoit d'embaucher une cinquantaine de salariés.



Les casques de vision nocturne à réalité augmentée constituent un des produits phares de Nexvision. Photo Nexvision.
Les casques de vision nocturne à réalité augmentée constituent un des produits phares de Nexvision. Photo Nexvision.
FRANCE. Agée de 14 ans, Nexvision ne peut plus être considérée comme une start-up, mais en conserve l'état d'esprit. La société d’optronique propose à ses clients des systèmes de vision complexes, c'est-à-dire l'association d'une caméra à un système de traitement et d'analyse d'images.
 
Nexvision travaille sur un large panel de clientèle couvrant l'automobile (Renault Nissan), le médical, l'aéronautique et le spatial (Airbus Group, Thales), la défense (DGA), le transport, le cinéma ou encore le monde des jeux vidéos. Sa technologie se trouve aussi bien dans des minicaméras vidéo pour sports extrêmes, dans des microscopes de mesure numérique, des caméras très haute définition destinées au cinéma ou encore des casques de vision nocturne à réalité augmentée pour des pilotes d'hélicoptères.
 
En 2011, elle a remporté un important appel d'offres (3 M€) au Maroc pour installer le système de vidéosurveillance (caméras, réseaux sans fil, centre et écrans de contrôle, logiciels...) de Fez. Une véritable vitrine pour la PME qui peut ainsi montrer son savoir-faire sur une réalisation d'envergure et espérer conquérir d'autres marchés au Maghreb et en Afrique subsaharienne. « Nous avons reçu à Fez plusieurs délégations algériennes très intéressées par notre système de vidéosurveillance » précise le directeur général de Nexvision, Vincent Carrier. Nexvision Maghreb emploie 3 personnes pour un chiffre d'affaires 2015 de 400 000 €.
 
Nexvision possède également un bureau d'études au nord-est de l'Inde (Ahmedabad), un bureau à San Francisco et une filiale en Bulgarie. Au total, la société emploie 45 personnes, pour un chiffre d'affaires 2015 de 2 M€, qui devrait progresser de 10% en 2016.

Recrutement de commerciaux

Le systeme de vidéosurveillance de Fez. Photo Nexvision.
Le systeme de vidéosurveillance de Fez. Photo Nexvision.
« Nous intervenons comme bureau d'études pour des grands comptes, nous vendons de la propriété intellectuelle, nous proposons des systèmes clés-en-mains, nous concevons des produits propres... » se félicite Vincent Carrier. « La part de notre chiffre d'affaires à l'exportation évolue beaucoup d'une année sur l'autre car nous signons des contrats importants, mais peu nombreux. Nous sommes ainsi passés de 80% de notre activité à l'export en 2015 à 20% en 2016. »
 
Pour financer le développement de produits finis et le recrutement d'une cinquantaine de salariés, Nexvision va procéder début 2017 à une augmentation de capital de 5 M€. La société appartient pour l'instant à ses trois fondateurs qui n'en posséderont plus que 80% une fois l'opération achevée. « Cet argent frais va nous permettre de déployer des ingénieurs commerciaux par branche d'activité » affirme Vincent Carrier. « Dans un premier temps, nous allons agrandir nos locaux marseillais. Mais nous ne pourrons pas échapper à un déménagement d'ici deux ou trois ans ».


Gérard Tur

Jeudi 19 Janvier 2017




Lu 3362 fois

Gérard Tur

Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 19 Janvier 2017 - 15:17 Enogia cible le transport

Jeudi 19 Janvier 2017 - 15:16 Coppernic voit grand pour 2017














Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA