Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

NIS-Gazprom se développe en Europe du Sud-Est




Gazprom est proprietaire du 51% des actions de l'opérateur serbe NIS (Photo NIS)
Gazprom est proprietaire du 51% des actions de l'opérateur serbe NIS (Photo NIS)

EUROPE. Naftna Industrija Srbije AD (NIS), la filiale en Serbie de Gazprom Neft, prévoit d'étendre l'exploration d’hydrocarbures dans dix pays du sud-est de l’Europe pour répondre à ses objectifs de production d’ici à 2020.

La principale production de pétrole et de gaz de cette entreprise se réalise en Serbie et elle est déjà présente dans des projets d'exploration en Roumanie, Hongrie et Bosnie-Herzégovine, auxquels peuvent s’ajouter des sites au Monténégro, en Albanie, en Slovénie, en Bulgarie, en Croatie et en Grèce, selon une présentation publiée à Belgrade.

«NIS prévoit d'utiliser deux options de développement : achat d’actions dans des projets de petites entreprises et la création d'entreprises conjointes avec des grands acteurs de la région", déclare la société basée à Novi Sad (nord de la Serbie), ajoutant qu'elle programme de tripler la production pour arriver à 5 millions de tonnes d'équivalents pétrole d'ici à 2020.

En Grèce, NIS envisage de participer à un appel d'offres pour des sites on et off-shore en partenariat avec l’unique opérateur de pétrole et de gaz en Grèce, Energean Oil & Gas SA, tandis qu'en Slovénie elle est en voie d'un accord de concession avec Ascent Resources Plc., basée à Londres. Elle prévoit aussi de s'engager dans un appel d'offres d'exploration en Croatie.

Au Monténégro, elle envisage de "prendre part à un appel d'offres pour les blocs off-shore, en partenariat avec les entreprises intéressées», alors qu'en Albanie et en Bulgarie, NIS peut «participer à des projets», indique la compagnie sans fournir plus de détails.

NIS s'attend conclure bientôt des pourparlers avec une unité de Falcon Oil & Gas Ltd, de Denver (Colorado) avec un projet conjoint sur deux sites d'exploration en Hongrie, en plus du contrat qu'elle a déjà avec l’Autrichienne Rohoel Aufsuchungs AG pour l'exploration et la production près de Kiskunhalas dans le sud de ce pays.

Déjà les partenariats en Roumanie avec l’East West Petroleum Corp (Canada), Moesia Oil & Gas (Irlande) et Zeta Petroleum Plc (Royaume Uni) donnent accès à la NIS sur six concessions dans le pays, tandis qu'en Bosnie-Herzégovine une coentreprise avec Neftegazinkor, une filiale de Zarubezhneft (Russie), commencera en 2013 ses premiers forages.

La société vise également quelque 2 milliards de tonnes de réserves de schistes bitumineux près de Aleksinac dans le sud-Serbie pour lesquelles elle coopérera avec des unités de l’Anglo-Néerlandaise Royal Dutch Shell Plc, Chevron Corp (États-Unis), ou Eesti Energia AS (Estonie) qui peuvent fournir "des équipements adéquats" pour l’exploitation.





Vendredi 26 Octobre 2012



Lu 1252 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise